Onirik
Collection Blanche : juillet 2009
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le lundi 20 juillet 2009.
Editeur : Harlequin

Un chirurgien trop séduisant de Lucy Clark

Présentation de l’éditeur

Kenneth McCloud, le nouveau chirurgien, déstabilise Megan plus qu’elle ne le voudrait. Elle qui a été trahie par son ex-fiancé a en effet érigé de hautes barrières protectrices autour d’elle, et s’est juré de ne plus jamais mélanger amour et travail, surtout avec quelqu’un qui est sous ses ordres. Une règle d’or qu’elle pourrait pourtant enfreindre pour Kenneth... S’il ne gardait lui-même une certaine distance, devenu méfiant après que son ex-femme les a abandonnés, lui et sa fille...

Avis de Domino : avis +

Un roman qui ne devrait en aucune façon déstabiliser les lectrices assidues de la collection. Une jeune femme trahie par son fiancé va panser ses blessures loin de l’infidèle. Elle rencontre un autre médecin qui a lui aussi de bonnes raisons de se méfier des femmes qui font passer leur carrière avant tout. Ils devraient se fuir et pourtant sont irrésistiblement attirés l’un vers l’autre. L’intrigue est classique voire banale à pleurer et pourtant c’est avec plaisir que l’on suit les péripéties attendues de l’histoire. Peut-être un effet de la magie des terres australes…

Une dangereuse fascination d’Anne Fraser

Présentation de l’éditeur

Les hommes tels que le Dr Pierre Didier, son nouveau patron, n’ont pas de place dans la vie de Julie McKenzie. Pourtant, en présence du chirurgien plasticien qui est, s’il faut en croire les rumeurs un play-boy impénitent, elle se sent vulnérable, gauche, nerveuse... Pire : il la fascine... Dire que c’est à lui qu’elle va devoir faire la preuve de ses compétences...

Avis de Domino : avis +

Encore un roman qui, s’il ne révolutionne pas le genre, se lit sans déplaisir. Depuis son accident et la fuite de son fiancé, Julie fuit toute relation amoureuse de crainte de souffrir. Pierre, du jour au lendemain se retrouve en charge d’une adolescente rebelle et pour couronner le tout se découvre très attiré par sa nouvelle interne. Les deux héros empêtrés dans leurs problèmes ont du mal à reconnaître et à s’avouer leurs sentiments. Si l’on recherche l’originalité dans le propos ou l’intrigue il conviendra de porter son regard ailleurs. C’est une honnête romance qui devrait ravir les habituées de la collection. Après tout, le confort du train-train a son charme…


Une passion inoubliée de Carol Marinelli

Présentation de l’éditeur

Dix ans sont passés depuis... Pourtant, James Morrell reconnaît aussitôt la patiente qu’on vient d’amener aux soins intensifs : Lorna, son ex-femme. Il s’est appliqué à la chasser de sa mémoire après leur divorce, leur couple n’ayant pas réussi à survivre à la perte de leur bébé, et ce chapitre de sa vie est un malheureux épisode qu’il pensait presque oublié. D’ailleurs, aujourd’hui, il est fiancé, et parfaitement heureux. Alors pourquoi a-t-il l’impression de faire une erreur en proposant à Lorna de rester quelques jours chez lui le temps de sa convalescence ?

Avis de Marnie : avis +

Décidément, au fil de nos lectures à toutes sur ce site, nous nous accordons à trouver cet auteur de plus en plus passionnante. En effet, Carol Marinelli réussit à maîtriser ce format court plutôt difficile à domestiquer avec une habileté confondante. Ce roman écrit cette année est une totale réussite, que ce soit les connaissances médicales où la modernité de l’intrigue. Avec intelligence, elle s’approprie les clichés pour mieux les transgresser. Son héroïne est originale à plus d’un titre. En effet, étouffée par une enfance dominée par la présence d’un père pasteur intransigeant qui la terrifiait, ce n’est pas son mariage qui l’a libérée... c’est après son divorce qu’elle s’est prise en mains et a tenté de se transformer.

Nous avons l’habitude que nos héros excellent dans leur profession. Nos doctoresses sont toutes parfaites et les meilleures dans leur domaine. Or, ici, Lorna, médecin de campagne, est totalement perdue lorsqu’elle se voit confrontée au stress des urgences. Elle mettra des semaines avant de faire des progrès exaspérant tout le personnel... Quant au héros, bien que la quatrième de couverture le présente comme fiancé et parfaitement heureux, il lui suffit du choc de voir son ex-femme gravement blessée pour remettre sa vie en question et se détourner en deux pages de sa petite amie dès la fin du premier chapitre.

La maladie est présente dans tout le récit. Là encore, Lorna ne se remet pas d’un coup de baguette magique, tout le passage de sa remontée des enfers est parfaitement décrit avec un sombre réalisme. Enfin, les personnages secondaires sont étoffés bien que le format rogne quelque peu leurs ailes. Cependant, le style nerveux, l’intensité de l’écriture, nous offrent l’émotion souhaitée. Un très très bon cru !

Un médecin à Rose Cottage de Betty Neels

Présentation de l’éditeur

Renversée par un motard alors qu’elle circule à vélo sur une petite route de campagne, Katrina Gibbs est secourue par un inconnu, un certain Simon Glenville, qu’elle pense ne jamais revoir. Pourtant, lorsque sa tante tombe malade, c’est lui qu’elle voit arriver pour la soigner à Rose Cottage. Au fil de leurs rencontres, Katrina prend peu à peu conscience des tendres sentiments qui la poussent vers Simon, mais elle s’efforce de les ignorer. Inutile de rêver, trop de choses les séparent. Notamment, la belle Maureen Soames, médecin elle aussi, et qui semble très proche de lui...

Avis de Marnie - Avis -

Tous les thèmes chers à cet auteur sont ici évoqués... sauf un. Attention, je préviens les afficionados de Betty Neels que le héros n’est pas hollandais... seul élément épargné. Ecrite sur la fin de sa vie, cette histoire garde le "charme surrané" qui ravira les amateurs de Barbara Cartland. Honnêtement, j’ai passé un excellent moment de franche rigolade au second et douzième degré, tant le récit frôle le ridicule ou plonge directement dedans. Nous revoici avec une héroïne qui ne sait rien faire de ses dix doigts sauf s’occuper de récurer son cottage, jardiner et aider le pasteur du village à composer de jolis bouquets.

Elle a vingt-quatre ans et s’occupe de sa tante qui a 70 ans et n’est pas infirme... Lorsque le très riche professeur de médecine de quinze ans son aîné vient frapper enfin sa porte (il fallait la trouver) et gare se bentley devant le cottage, notre héroïne le reçoit comme un malpropre (on ne sait pas pourquoi... elle aurait peut-être préféré le facteur !). Lorsque pas démonté pour un sou, notre héros opiniâtre tente d’obtenir un rendez-vous, elle lui répond qu’elle a son jardin à bêcher... Je n’irai pas plus loin, tout est sur le même ton ! Entre une médecine qui a quarante ans de retard, des héros qui se feront un petit bisou en fin de roman, et la méchante de service, une chirurgienne toujours en vadrouille et ne semble jamais travailler... vous obtiendrez une niaiserie quelque peu hallucinante !


Un bébé pour le Dr Velascos de Dianne Drake

Présentation de l’éditeur

Chirurgien à Chicago, Gabriel Velascos est un homme très occupé. Mais lorsqu’il apprend qu’il est désormais le plus proche parent de sa nièce Ana Maria devenue orpheline, il décide d’aller chercher l’enfant au Pérou, le pays qui l’a lui-même vu naître. Comment pourrait-il penser alors qu’il va tomber sous le charme d’Arabella Burke, la jeune pédiatre qui s’occupe du bébé ? Au point qu’il n’imagine plus repartir aux Etats-Unis avec sa nièce sans emmener également Arabella. Mais la jeune femme a un projet auquel elle ne semble pas prête à renoncer...

Avis de Valérie : avis +/-

Si ce n’est pas un mauvais livre, il pèche par des personnages trop caricaturaux. On sent que tout est choisi pour nous faire fondre, mais du coup, on résiste. Le décor planté est lui très intéressant mais ne suffit pas à rendre cette romance attirante. A lire, certes, faute de mieux.

A l’aube d’une nouvelle vie de Gill Sanderson

Présentation de l’éditeur

En acceptant de remplacer un vieil ami, médecin de campagne en Bretagne, pendant ses vacances, le Dr Kelly Blackman espère changer complètement d’air. Et oublier. Oublier une douloureuse expérience professionnelle. Ainsi qu’une humiliante rupture avec Gary, son ex-fiancé. Ce nouveau départ, elle est résolue à le prendre seule. Aussi est-ce bien malgré elle qu’elle s’attache à la petite Jenny qui se remet d’un grave accident. Et au père de cette dernière, l’irrésistible Dr Loïc Jaouen...

Avis de Valérie : avis +/-

Ce que l’on retient de ce livre, c’est que la France fait rêver les Anglo-saxons, mais beaucoup moins les Français. Encore un roman qui n’est pas désagréable mais dont la lecture peut s’omettre.


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 310
Editeur : Harlequin
Collection : Blanche
Sortie : 15 juillet 2008
Prix : 5,80


A lire aussi sur Onirik

Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : août 2015
Collection Blanche : avril 2015
Collection Blanche : juillet 2015
Collection Blanche : février 2015
Collection Blanche : décembre 2014
Collection Blanche : mai 2014
Collection Blanche : avril 2014
Collection Blanche : octobre 2013
Collection Blanche : mars 2013
Collection Blanche : décembre 2012
Collection Blanche : novembre 2012
Collection Blanche : octobre 2012
Collection Blanche : septembre 2012
Collection Blanche : août 2012
Collection Blanche : juin 2012
Collection Blanche : juillet 2012
Collection Blanche : mai 2012
Collection Blanche : mars 2012
Collection Blanche : avril 2012
Collection Blanche : février 2012
Collection Blanche : décembre 2011
Collection Blanche : novembre 2011
Collection Blanche : octobre 2011
Collection Blanche : septembre 2011
Collection Blanche : août 2011
Collection Blanche : juin 2011
Collection Blanche : mai 2011
Collection Blanche : avril 2011
Collection Blanche : février 2011
Collection Blanche : janvier 2011
Collection Blanche : décembre 2010
Collection Blanche : novembre 2010
Collection Blanche : octobre 2010
Collection Blanche : septembre 2010
Collection Blanche : août 2010
Collection Blanche : juillet 2010
Collection Blanche : juin 2010
Collection Blanche : mai 2010
Collection Blanche : février 2010
Collection Blanche : avril 2010
Collection Blanche : mars 2010
Collection Blanche : janvier 2010
Collection Blanche : décembre 2009
Collection Blanche : novembre 2009
Collection Blanche : octobre 2009
Collection Blanche : juin 2009
Collection Blanche : mai 2009
Collection Blanche : avril 2009
Collection Blanche : mars 2009
Collection Blanche : février 2009
Collection Blanche : janvier 2009
Collection Blanche : décembre 2008
Collection Blanche : novembre 2008
Collection blanche : août 2008
Collection blanche : juin 2008
Collection Blanche : mai 2008
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Domino
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr