Onirik
Collection Blanche : novembre 2008
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le dimanche 7 décembre 2008.
Editeur : Harlequin

Présentation de l’éditeur

Un nouveau médecin à Penhally Bay de Margaret McDonagh

Quelle agréable surprise, ce Dr Gabriel Devereux ! Dès l’instant de leur rencontre, Lauren, sous le charme, se réjouit à la perspective de travailler avec ce médecin exceptionnel pendant les douze prochains mois. D’autant qu’elle lit dans son regard le reflet de son propre intérêt pour lui. Mais cette attirance immédiate, intense, l’effraye un peu, à vrai dire, car s’ils succombent au désir qui les pousse l’un vers l’autre, pourra-t-elle longtemps lui cacher... son tourment secret ? Cette crainte qui l’obsède et dont elle n’a jamais parlé à personne.

Un désir inavoué de Lilian Darcy

Infirmière en néonatologie, mère divorcée et surmenée avec cinq enfants à charge, Tammy Prunty sait qu’elle n’est pas le genre de femme qui peut plaire au Dr Laird Burchell. Aussi est-elle furieuse contre elle-même d’être aussi sensible à son charme. Elle qui a été trahie par un homme, comment peut-elle encore rêver à des choses impossibles ? Ou se bercer d’illusions ? Mais il faut dire que Laird ne cesse de la dévisager comme s’il voulait...l’embrasser avec passion. Et le pire, c’est qu’elle a une folle envie qu’il le fasse !

Avis de Valérie : avis +

Voilà un très bon volume de la collection blanche qui arrive à dépasser certains préjugés. En effet, lorsqu’un auteur anglo-saxon introduit dans son roman un héros français, c’est souvent une catastrophe. Ce qui n’est pas le cas ici, excepté les "chéri" que le sieur Devereux balance d’office à sa collègue féminine, et lui répète à plus soif. De plus, ledit Français est d’origine antillaise, et sa peau couleur café, ses cheveux bouclés et ses yeux noirs, allié au charme parisien font effet sur la gente féminine de Penhally bay. On peut juste reprocher à la traductrice de ne pas avoir adapté son texte au lectorat français (le "chéri" est tout de même gênant et au lieu de parler du héros comme d’Antillais, elle tradiuit par "Français des Caraïbes"...).

Le second roman est une réussite de délicatesse et l’auteur arrive facilement à tisser une jolie histoire à partir du cahier des charges habituel à ce genre de collection. Oui, le médecin est riche, oui l’infirmière n’a pas confiance en elle après avoir été abandonnée par son goujat de mari. Mais elle a aussi 5 gosses, des kilos en trop, pas un moment à elle, toutes les difficultés du monde à boucler sa semaine et pourtant, et pourtant... leur rencontre, la naissance des sentiments sonnent juste et offrent au lecteur un interlude délicat, sensible et crédible qui persistera dans votre imaginaire même après l’épilogue, qui est d’ailleurs un modèle du genre.

Avis de Marnie : avis +

Voici une délicieuse petite histoire, comme sait de temps en temps en écrire Lilian Darcy ! Bien évidemment, le format nous frustre sur quelques points, notamment des scènes décalées et drôles qui auraient pu avoir lieu entre le héros et les cinq enfants, mais l’histoire sentimentale est parfaitement exploitée. L’aspect le plus attrayant se situe notamment au niveau "coup de massue" que l’auteur a souhaité mettre en relief : les deux héros n’ont rien en commun, du niveau social au passé difficile en passant par le physique. D’un côté, nous avons le prince charmant, beau, riche et sans aucun désir d’avoir des enfants et de l’autre, une jeune femme avec cinq gamins de moins de huit ans, qui entretient soigneusement ses sept kilos de trop, se démenant pour boucler sa fin de mois et qui sait qu’elle n’a aucune chance de se remarier vu le contexte. Or, ils sont tous les deux fortement attirés l’un par l’autre, s’en rendent compte et... en sont horrifiés !

Lilian Darcy a le mérite de ne pas prendre son récit au sérieux, tout en distillant par ci par là certaines vérités peu reluisantes et romantiques sur le quotidien des mères célibataires. Habilement, elle nous amène à croire à ce petit conte de fée tout en apportant à son récit un réalisme terre à terre qui rend son personnage féminin particulièrement attendrissant. Franchement réussi... Idéal pour un dimanche après-midi froid et pluvieux !


Présentation de l’éditeur

Une famille pour le Dr Burgess de Caroline Anderson

Kate Burgess reconnaît certes beaucoup de talent et de séduction à James McEwan, le nouveau chirurgien qui vient de rejoindre son équipe. Mais il est si distant, si réservé...Et pourquoi refuse-t-il d’expliquer cette étrange interruption dans sa carrière ? Son mystère, ces questions sans réponses agacent Kate prodigieusement. Une exaspération qui fond comme neige au soleil, toutefois, quand elle découvre que James est le père célibataire, un peu dépassé, de deux enfants adorables...

La clé d’un cœur de Carol Marinelli

Quand elle revoit Luke à l’Hôpital Central de Melbourne, Molly Jones est bouleversée : comment peut-elle, malgré les cinq ans qui ont passé, malgré la rancune, être toujours aussi attirée par lui ? Au temps pour elle, qui avait presque réussi à se convaincre que Luke avait été un simple béguin. Pourtant, elle est incapable d’envisager une nouvelle relation avec Luke... Qui a en charge les enfants de celle pour qui il l’a quittée !

Avis de Valérie : avis +

Encore une bonne pioche dans la collection Blanche. Si les deux romans accompagnant Une famille pour le Dr Burgess sont sympathiques, le premier se révèle excellent, à la fois grâce à l’écriture fine de l’auteur, mais aussi à son parti pris de renverser les rôles habituellement à réserver dans la romance.

Le parent qui doit élever deux enfants en bas âge, qui est dépassé, qui arrive en retard le premier jour de travail est l’homme ! Veuf, il a accompagné sa femme victime d’un cancer jusqu’au bout et tente maintenant de reprendre une certaine normalité, pour le bien de ses enfants. Il accepte un poste temporaire auprès d’une femme autoritaire, exigeante et qui refuse de faire la moindre exception. Cette première surprise passée, le récit prend une jolie ampleur où les deux protagonistes vont s’apprivoiser tout en douceur. Une belle réussite pour un petit format. Si ça devient une habitude dans cette collection, c’est une bonne nouvelle et la preuve que les mentalités changent, que ce soit celles des auteurs, des lecteurs ou des éditeurs.


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 310
Editeur : Harlequin
Collection : Blanche
Sortie : 15 novembre 2008
Prix : 5,80


A lire aussi sur Onirik

Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : août 2015
Collection Blanche : avril 2015
Collection Blanche : juillet 2015
Collection Blanche : février 2015
Collection Blanche : décembre 2014
Collection Blanche : mai 2014
Collection Blanche : avril 2014
Collection Blanche : octobre 2013
Collection Blanche : mars 2013
Collection Blanche : décembre 2012
Collection Blanche : novembre 2012
Collection Blanche : octobre 2012
Collection Blanche : septembre 2012
Collection Blanche : août 2012
Collection Blanche : juin 2012
Collection Blanche : juillet 2012
Collection Blanche : mai 2012
Collection Blanche : mars 2012
Collection Blanche : avril 2012
Collection Blanche : février 2012
Collection Blanche : décembre 2011
Collection Blanche : novembre 2011
Collection Blanche : octobre 2011
Collection Blanche : septembre 2011
Collection Blanche : août 2011
Collection Blanche : juin 2011
Collection Blanche : mai 2011
Collection Blanche : avril 2011
Collection Blanche : février 2011
Collection Blanche : janvier 2011
Collection Blanche : décembre 2010
Collection Blanche : novembre 2010
Collection Blanche : octobre 2010
Collection Blanche : septembre 2010
Collection Blanche : août 2010
Collection Blanche : juillet 2010
Collection Blanche : juin 2010
Collection Blanche : mai 2010
Collection Blanche : février 2010
Collection Blanche : avril 2010
Collection Blanche : mars 2010
Collection Blanche : janvier 2010
Collection Blanche : décembre 2009
Collection Blanche : novembre 2009
Collection Blanche : octobre 2009
Collection Blanche : juillet 2009
Collection Blanche : juin 2009
Collection Blanche : mai 2009
Collection Blanche : avril 2009
Collection Blanche : mars 2009
Collection Blanche : février 2009
Collection Blanche : janvier 2009
Collection Blanche : décembre 2008
Collection blanche : août 2008
Collection blanche : juin 2008
Collection Blanche : mai 2008
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr