Onirik
Collection Blanche : novembre 2011
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le samedi 26 novembre 2011.
Editeur : Harlequin

Un réveillon inoubliable d’Annie Claydon

JPEG - 7.2 ko
Un réveillon inoubliable

Présentation de l’éditeur

Lorsqu’elle rencontre le petit Jack dans les couloirs de l’hôpital où elle travaille, Beth est attendrie. Cet enfant, qui s’apprête à passer son premier Noël sans sa maman, semble aussitôt ne plus vouloir la quitter. Mais quand elle apprend qu’il est le fils de Matt Sutherland, le nouveau chef du service de cardiologie, Beth ne peut s’empêcher d’être inquiète : cet homme si séduisant, mais terriblement froid, verra-t-il d’un bon œil cette complicité qui la lie déjà au petit garçon ?

Avis de Marnie : avis +

Sympathique... et prometteur, c’est vraiment les deux termes qui nous viennent à l’esprit en découvrant le premier roman de la londonienne Annie Claydon, qui vient seulement d’être publiée en octobre dans les pays anglo-saxons (quelle réactivité pour la traduction !). Il y a vraiment des points positifs ici.

Déjà, l’auteur maîtrise son intrigue du début jusqu’à la fin, exploitant ce format court comme une vraie professionnelle sans aucune maladresse. De plus, c’est avec cette fraîcheur et ce ton nouveau que le handicap dont souffre notre héroïne est traité. Nous sommes très loin d’une dramatisation inutile.

Les défauts par contre sont ceux d’une... débutante : héros parfait, héroïne parfaite, chacun avec un passé difficile et tous deux extrêmement méritants... justement un peu trop, cela manque de nuances, le tout dans un contexte médicalement encore assez pauvre. L’enthousiasme d’écrire cette histoire est tel que le propos est presque trop léger, où tout cela s’arrange magnifiquement.

Une dramatisation (pas du handicap surtout) mais de l’intrigue, aurait paru juste un peu plus adulte, un peu plus profond et en tout cas moins superficiel. En fait, cette histoire ressemble bien plus à une intrigue à l’américaine où tout le monde est beau et gentil plutôt qu’aux âpres, durs et amers récits à l’anglaise dont certains restent inoubliables !

Un début intéressant et un auteur à suivre !

Un confrère trop séduisant de Stella Bagwell

Présentation de l’éditeur

Depuis quelque temps, Nicole ne cesse de penser au Dr Ridge Garroway. Son sourire, son regard, sa voix chaude s’imposent constamment à elle, même durant ses consultations ! Une distraction que Nicole ne peut pourtant se permettre. Non seulement elle a des responsabilités vis-à-vis de ses patients, mais elle s’est juré de ne plus accorder à un homme le pouvoir de s’immiscer dans sa vie ? et de briser son cœur. D’autant que Ridge a la réputation d’être un redoutable play-boy...

Avis de Marnie : avis +/-

Stella Bagwell écrit depuis près de vingt-cinq ans... et honnêtement, nous ne pouvons pas dire que ses nombreuses romances contemporaines au format court nous ont souvent enthousiasmé. Voici une de ses rares incursions dans la romance médicale. Avouons-le tout de suite, l’aspect professionnel aurait pu être écrit par vous ou par moi. Soyons certains qu’elle n’a pas pris la peine d’ouvrir un dictionnaire médical.

Toutefois, ce qui est intéressant ici, c’est la relation amoureuse entre une femme médecin rural de 38 ans et un tout jeune collègue fraîchement diplômé de 29 ans, encore sous la coupe des siens.

Tous les deux sont riches pour des raisons différentes. Ce n’est pas le niveau social qui les différencie, mais leur âge, leur caractère, leurs aspirations. En fait, s’il existe une réelle attirance entre eux, ce qui les rapprochera ce seront leurs affinités (la gestion d’un ranch, l’envie de vivre au grand air...).

L’évolution de ces sentiments, en fait l’envie de prendre le risque de tenter la vie à deux sur un coup de dés, est au centre de leurs préoccupations et des nôtres.

Pas mal fait, mais... un roman qui n’a tout de même pas grand chose à faire dans cette collection. S’ils avaient été pompiers ou entraîneurs de football, cela ne changeait rien au propos du roman !


Le mariage d’une pédiatre de Joanna Neil

JPEG - 6 ko
Le mariage d’une pédiatre

Présentation de l’éditeur

Sophie n’a pas l’habitude de s’épancher sur sa vie privée. Surtout depuis la trahison de son fiancé, qui a ébranlé sa confiance dans la gent masculine. Pourtant, un soir de fête, elle se laisse aller à confier ses secrets à Lucas, un homme qu’elle vient de rencontrer et qu’elle est persuadée de ne jamais revoir. A tort. Car quelques jours plus tard, elle le retrouve à l’hôpital des Cotswolds, où ils travaillent tous les deux comme pédiatres. Une situation d’autant plus troublante que Lucas, qui lui a clairement fait comprendre qu’il était très attaché à sa liberté, lui plaît plus que de raison...

Avis de Marnie : avis +/-

Faut-il le répéter ? Joanna Neil a toujours une excellente idée de départ, et même une bonne étude évolutive de son personnage féminin dans ce présent roman. Malheureusement, l’auteur n’a ne possède aucun talent romanesque. Le style est si terne que nous nous ennuyons malgré des rebondissements qui tombent à plat. Décidément, elle ne sait pas écrire et cela donne une histoire anodine, aussi vite lue qu’oubliée, alors qu’il y avait matière à nous passionner. Fade... fade... et fade !

Une rencontre irrésistible de Caroline Anderson

Présentation de l’éditeur

Grand, large d’épaules, une voix rocailleuse et sexy : Ben Walker, le nouveau voisin de Daisy, est l’homme le plus beau qu’elle ait jamais vu. Seulement voilà, il est aussi son nouveau patron, et Daisy sait qu’elle ne doit en aucun cas entretenir avec lui de liens trop intimes. Mais comment pourrait-elle garder ses distances, alors qu’elle travaille avec lui, qu’ils vivent sous le même toit, et qu’il ne cache pas l’attirance qu’il éprouve pour elle ? Aussi Daisy finit-elle par céder à la tentation, en acceptant la dangereuse proposition de Ben : partager avec lui une liaison ? et rien d’autre...

Avis de Marnie : avis +/-

Le seul problème de cette romance médicale, dans l’ensemble très agréable à lire, c’est que la très prolifique et excellente Caroline Anderson manque quelque peu d’idée.

En effet, l’auteur installe un couple charismatique et même enthousiasmant, seulement, elle place un obstacle, un seul, qui pourrait très bien être levé, mais qui va s’étirer, s’étirer, s’étirer jusqu’à ce que nous nous lassions de cette difficulté qui n’en est pas une.

Si nos héros avaient la bonne idée de communiquer une fois pour toute, nous serions vite passés à autre chose. Le souci alors, c’est que le lecteur en a bien trop conscience et se lasse quelque peu de cette histoire pourtant fort sympathique.


Fiche Technique

Format : poche
Pages : 310
Editeur : Harlequin
Collection : Blanche
Sortie : 15 novembre 2011
Prix : 6,15 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : décembre 2015
Collection Blanche : août 2015
Collection Blanche : avril 2015
Collection Blanche : juillet 2015
Collection Blanche : février 2015
Collection Blanche : décembre 2014
Collection Blanche : mai 2014
Collection Blanche : avril 2014
Collection Blanche : octobre 2013
Collection Blanche : mars 2013
Collection Blanche : décembre 2012
Collection Blanche : novembre 2012
Collection Blanche : octobre 2012
Collection Blanche : septembre 2012
Collection Blanche : août 2012
Collection Blanche : juin 2012
Collection Blanche : juillet 2012
Collection Blanche : mai 2012
Collection Blanche : mars 2012
Collection Blanche : avril 2012
Collection Blanche : février 2012
Collection Blanche : décembre 2011
Collection Blanche : octobre 2011
Collection Blanche : septembre 2011
Collection Blanche : août 2011
Collection Blanche : juin 2011
Collection Blanche : mai 2011
Collection Blanche : avril 2011
Collection Blanche : février 2011
Collection Blanche : janvier 2011
Collection Blanche : décembre 2010
Collection Blanche : novembre 2010
Collection Blanche : octobre 2010
Collection Blanche : septembre 2010
Collection Blanche : août 2010
Collection Blanche : juillet 2010
Collection Blanche : juin 2010
Collection Blanche : mai 2010
Collection Blanche : février 2010
Collection Blanche : avril 2010
Collection Blanche : mars 2010
Collection Blanche : janvier 2010
Collection Blanche : décembre 2009
Collection Blanche : novembre 2009
Collection Blanche : octobre 2009
Collection Blanche : juillet 2009
Collection Blanche : juin 2009
Collection Blanche : mai 2009
Collection Blanche : avril 2009
Collection Blanche : mars 2009
Collection Blanche : février 2009
Collection Blanche : janvier 2009
Collection Blanche : décembre 2008
Collection Blanche : novembre 2008
Collection blanche : août 2008
Collection blanche : juin 2008
Collection Blanche : mai 2008
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr