Onirik
Fast & Furious 7 - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 1er avril 2015.

Dans la continuité des films précédents, le septième volet est tout aussi époustouflant en terme de cascades et de belles carrosseries, et l’hommage final à Paul Walker, décédé durant le tournage, est particulièrement touchant.



film américain de James Wan (2015)

Présentation Officielle

Dominic Toretto et sa "famille" doivent faire face à Deckard Shaw, bien décidé à se venger de la mort de son frère.

Avis de Valérie

Sous couvert d’une vengeance, Jason Statham entre dans la danse et tient à régler son compte à la ’famiglia’ de Dom Toretto, soit tous ses amis pour finir par lui-même.

Cet ancien des forces spéciales a commencé avec Han au Japon et envoie à l’hôpital Luke Hobbs du FBI (et ça, il fallait le faire, preuve de ses talents).... Il rate de peu Dom, Brian et Mia.

Afin de les aider à le localiser, le FBI les envoie sur une mission impossible, récupérer un hacker qui a inventé l’Oeil de Dieu, un logiciel qui pirate tous les moyens de communications pour dénicher n’importe où dans le monde une personne (toutes ressemblances avec la machine de Personne of interest...), capturé par des mercenaires en Europe centrale.

Sur ce scénario, le spectateur en prend plein les mirettes tant les cascades sont audacieuses, inventives et superbement filmées par un James Wan en apesanteur. Bien sûr, c’est bourré d’incohérences, de raccourcis servant l’esthétisme du film, mais personne dans la salle est là pour une intrigue sans failles.

L’absence de Paul Walker - décédé lors du tournage - a été très bien gérée. Il apparaît moins à l’écran, mais cela ne se sent pas et l’action étant prioritaire, on retient notre souffle sans voir les raccords faits soit avec des chutes de tournages précédents ou avec l’aide de ces deux frères Cody et Caleb.

Seule la fin du film consacre dix bonnes minutes au personnage de Brian avec en filigrane un au revoir touchant à l’acteur. C’est sincère et émouvant et malgré la durée de cette scène, elle est bien intégrée au scénario.

Malgré les plus de deux heures de film, on ne s’ennuie pas grâce au talent de directeur de James Wan, au scénario musclé et à l’ensemble des acteurs. Jason Statham rentre dans la saga avec beaucoup de talent (dans un rôle moindre, on est heureux de voir Tony Jaa et ses incroyables aptitudes de combattant) !

Fiche Technique

Sortie : 1 avril 2015

Durée : 127 minutes

Avec Vin Diesel, Paul Walker, Jason Statham, Michelle Rodriguez, Jordana Brewster, Tyrese Gibson, Ludacris, Dwayne Johnson, Kurt Russell, Nathalie Emmanuel, Djimon Hounsou, Sung Kang, Tony Jaa...

Genre : action

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs


A lire aussi sur Onirik

Fast & Furious 9
Fast & Furious 9 - Avis +
Fast & Furious : Hobbs & Shaw - Avis +
Fast & Furious 7
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr