Onirik
Godzilla - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 11 mai 2021.
éditeur : Ynnis

roman de Shigeru Kayama

- Godzilla : chapitre de Tokyo


- Jadis quand la pêche était mauvaise sur de longues périodes, on sacrifiait une jeune fille à Godzilla en l’envoyant au large des côtes.

Le premier navire japonais à disparaître fut le cargo Eiko-maru. Le navire de sauvetage Bingo-maru coula à son tour. Puis un bateau de pêche connut le même sort. Les autres navires de pêche rentrent bredouilles. Un vieillard évoque alors une créature légendaire connue sous le nom de Godzilla. Lors d’une tempête l’île d’Odo est ravagée et certains affirment avoir vu la créature.

Envoyé par le gouvernement japonais le paléontologue Kyohei Yamane découvre de gigantesques empreintes radioactives, puis aperçoit un monstre de 50 mètres de haut ! Il en conclut que ce dinosaure des temps anciens a réagi aux essais sous-marins de bombes à hydrogène. Il estime qu’une créature capable de résister à la bombe H ne peut être combattue, mais qu’elle doit être étudiée. Des moyens militaires classiques sont employés... et échouent.

Parallèlement, Emiko, la fille de Yamane, découvre que son fiancé le scientifique Daisuke Serizawa possède le moyen de neutraliser Godzilla grâce à son invention : un destructeur d’hydrogène qui désintègre les atomes d’oxygène et donc condamnerait Godzilla à l’asphyxie. Mais Serizawa refuse de l’utiliser. Révéler l’existence de son invention pousserait les superpuissances à l’étudier pour en faire une super-arme.


- Le retour de Godzilla


- Si je comprends bien, vous voulez dire qu’il existe un autre monstre, différent de Godzilla ?

Alors que deux pilotes Tsukioka & Kobayashi traquent des bancs de poisson pour une société de pêche, ils observent sur une île l’affrontement entre deux gigantesques créatures. Le premier monstre est similaire au Godzilla qui avait dévasté Tokyo, l’autre sera identifié comme étant un Anguirus, un animal préhistorique.

Comment stopper ces deux monstres alors que les armes conventionnelles n’ont aucun effet et que le destructeur d’oxygène a été détruit ?

Ayant compris que Godzilla était sensible à la lumière le Dr Yamane suggère de l’éloigner de la côte avec des fusées éclairantes. Mais dans la nuit, alors qu’un black-out est imposé aux lumières de la ville des prisonniers en fuite ont un accident avec leur véhicule volé et déclenchent un incendie au milieu de la ville d’Osaka (la deuxième métropole du Japon).

Les prisonniers en fuite étaient pourchassés par Tsukioka & Kobayashi. C’est à croire que Godzilla suit toujour les deux héros à la trace.

Après cet incident, ils sont mutés à Hokkaido, l’île la plus au Nord du Japon. Et voici que Godzilla apparaît dans la mer du Nord.

Ce second volet n’apporte rien de nouveau, excepté la présence de Anguirus, éliminé par Godzilla. Il indique cependant que d’autres monstres peuvent apparaître.

On pourrait croire que le film Godzilla de 1954 constituait une innovation. En réalité, un an auparavant le film américain Le Monstre des temps perdus (The Beast from 20,000 Fathoms) réalisé par le Français Eugène Lourié avait pour thème un monstre géant réveillé par une explosion nucléaire et qui attaquait Manhattan. Le scénario était inspiré d’une nouvelle écrite en 1951 par l’écrivain de science-fiction Ray Bradbury.

Le présent ouvrage présente la novélisation des deux premiers films de la franchise Godzilla (Gojira & Gojira no gyakushū). Écrite par le co-scénariste des films, elle constitue une bonne présentation des deux premiers films de Kaijü.

On y trouve le rappel de la menace de nucléaire. Outre le souvenir très proche d’Hiroshima et de Nagasaki, la même année de la sortie du film une bombe à hydrogène américaine avait été testée dans l’atoll de Bikini. À cette occasion, le thonier japonais Daigo Fukuryû Maru avait été contaminé par les retombées radioactive.

L’histoire s’agrémente de relations humaines avec une touche de romantisme, mais surtout une grande part de dilemme.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 288
Auteur : Shigeru Kayama
Traduction : Sarah Boivineau & Yacine Youhat
Éditeur : Ynnis
Collection : Romans
Sortie : 12 mai 2021
Prix : 14,50 €

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr