Onirik
Kaijin Reijoh : tome 4 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 28 juillet 2021.
Éditeur : Kurokawa

de Tetsuya Tashiro

Présentation de l’éditeur

L’école Meido est attaquée par la secte du parti de l’Ultraréincarnation !!

Kawase, une lieutenante du parti, a été éliminée et les élèves peuvent enfin commencer la contre-attaque ! Mais les trois autres lieutenantes vont se dresser devant Innami et ses camarades !! De violents combats éclatent et, alors que les nymphes sont en train de se faire malmener, une utilisatrice de reliques à la puissance redoutable entre en scène !!

Avis de Hirone

Notre trio de nymphes a réussi à ouvrir l’accès aux reliques. Les cheffes de classe foncent et nous offrent des transformations grisantes. Les nouvelles forces dans la balance permettent d’égaliser celle des monstres. Les nymphes peuvent enfin répondre à l’attaque mortelle du parti de l’Ultraréincarnation, mais aussi venger les leurs. De leur côté, Saki, Miumi et Yuko se retrouvent à combattre les trois lieutenantes du parti. Nos héroïnes ne sont néanmoins pas au bout de leur surprise, car les guerrières sont dangereuses et mortelles. Elles vont ainsi faire face à leur propre faiblesse.

Ce volume est intense, car les nymphes répondent enfin et on peut voir à quel point le mangaka a de la réserve pour offrir des personnages forts et charismatiques. Les têtes de classe ont toutes des spécificités incroyables et on est même curieux d’en voir plus. Ce volume met également fin à l’horreur qui s’est déroulée dans l’école. Cette attaque d’une violence inouïe vise clairement à affaiblir la force de frappe du gouvernement. Asuma et les adolescentes se remettent en cause, le massacre n’aurait pas dû arriver et ils auraient dû y être plus préparés. Quelque chose leur manque et le sentiment d’impuissance va être un moteur pour tous.

Kaijin Reijoh offre un volume un peu plus clément. On se prépare ici à de nouveaux affrontements et on sent qu’il n’y aura de nouveau aucune pitié. On nous permet de voir également des personnages avec une couche d’humanité bienvenue. On s’éloigne des affrontements et retrouve des adolescents qui ne sont pas indestructibles et qui ont leurs faiblesses.

Encore une fois, le coup de crayon met parfaitement en valeur les héroïnes et les courbes de ces dernières. N’oublions pas également qu’Asuma est une bête de sexe et que c’est la stimulation de ses fantasmes qui lui donne sa force. Il peut alors toucher ces demoiselles et les aider à rester elles-mêmes. Cela amène nécessairement à des scènes sensuelles. Mais Tetsuya Tashiro arrive parfaitement à passer d’un genre à l’autre avec fluidité.

La suite nous promet d’être aussi intense et on espère qu’il arrivera alors à garder le rythme.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 240
Editeur : Kurokawa
Sortie : 11 février 2021
Prix : 7,95 €


A lire aussi sur Onirik

Kaijin Reijoh : tome 2 - Avis +
Kaijin Reijoh : tome 1 - Avis +/-
#Sortie Manga : Kaijin Reijoh
L'auteur Hiro
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr