Onirik
L’affaire Seymour - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 29 août 2010.

" C’est bien connu : la Grande Bretagne est le pays le plus surveillé du monde ! À l’heure de la téléréalité et de la vidéosurveillance à outrance, Tim Lott signe un roman original et inventif , monté comme une machine à retardement qui finit par exploser et qui signe la mort de l’intimité... dans sa propre famille !"



Editeur : 10/18

roman de Tim Lott

Présentation de l’éditeur

Tim Lott ne s’attendait pas à une requête aussi étrange : Samantha Seymour, trente-neuf ans, lui demande d’enquêter sur les circonstances de la mort de son mari, le Dr Alex Seymour. Intrigué, le romancier plonge dans le passé d’une famille londonienne sans histoires. Ou presque.

Au fur et à mesure de ses recherches, il va découvrir qu’Alex Seymour était en proie à une sérieuse crise de la quarantaine doublée d’une tendance inquiétante à la paranoïa, allant jusqu’à placer des caméras de surveillance au domicile conjugal pour espionner les faits et gestes de sa femme et de ses enfants. Mais, à ce jeu glaçant de miroirs et de dupes, tel sera pris qui croyait prendre...

Avis d’Enora

Tim Lott est contacté un jour par la veuve d’un médecin réputé, mort dans des circonstances embarrassantes. Samantha Seymour le charge de découvrir ce qui a poussé cet homme apparemment sans problèmes à se transformer en Big Brother jusqu’à truffer son propre domicile de cameras de surveillance. La vérité ne sera pas aussi simple qu’il y parait et les manipulateurs ne seront pas forcement ceux que l’on croit.

L’affaire Seymour est une impressionnante plongée dans le huis clos d’une famille bourgeoise anglaise des plus ordinaires. Grâce aux cameras, le médecin va prendre confiance en lui ; la découverte de la face cachée des membres de sa famille le fait se réinterroger sur lui, sa fonction de père, de mari ; il réalise que ses idéaux de vie ne sont en fait que des chaînes qui l’irritent en permanence. Mais la réalité est-elle vraiment ce qu’il voit ou ce que les autres lui donnent à voir ? Et pourquoi la jeune femme qui lui loue le matériel tient-elle tant à visionner les vidéos ?

La construction de ce roman est extrêmement originale et intéressante avec l’alternance d’entretiens et de commentaires de vidéos. Exercice de style risqué qui aurait pu lasser le lecteur rapidement mais qui ici fait mouche grâce à l’habité prodigieuse de l’auteur.

Cet univers de voyeurisme lui permet de tourner en dérision toutes les émissions de télé réalité mais aussi d’analyser avec beaucoup de cynisme les relations conjugales et familiales. Son personnage principal en proie à une remise en question de la quarantaine sonne juste et le coup de théâtre final termine le roman en beauté.

Une analyse brillante et cynique d’une des grandes obsessions du siècle .

Fiche technique

Format : poche
Pages : 313
Editeur : 10/18
Sortie : 1 juillet 2010
Prix : 8,20 €

L'auteur Enora
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr