Onirik
L’ange aux deux visages - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 14 août 2010.

Une nouvelle intrigue de Joséphine Tey et Archie Penrose, en plein coeur des Cornouailles en 1935.



Editeur : 10/18

roman de Nicola Upson

Présentation de l’éditeur

Loin des misères de Londres et de Scotland Yard, l’inspecteur Archie Penrose pensait enfin goûter le calme de sa Cornouailles natale lors de vacances méritées dans le manoir familial du lac de Loe en compagnie de son amie, l’auteur à succès Josephine Tey. Mais à peine arrivé, le voilà convié à l’enterrement du bel Harry Pinching, un jeune homme mort par noyade.

Il n’en faut pas plus pour le plonger au coeur de sombres secrets de famille, dans une communauté où tout se sait et rien ne se dit... Dans ce décor à la beauté tranquille et trompeuse, Miss Tey et Mister Penrose, le duo d’enquêteurs le plus smart de l’entre-deux-guerres, n’hésitent pas à remuer le passé et les consciences pour découvrir ce que cachent des eaux moins paisibles qu’il n’y paraît...

Avis d’Enora

L’ange aux deux visages est la deuxième enquête réunissant Joséphine Tey, veuve discrète mais auteur à succès et l’inspecteur de Scotland Yard Archie Penrose.

Dans Crimes à l’affiche, Nicola Upson nous avait entrainés dans les coulisses et l’univers pimpant du West End londonien en 1934. Un an s’est écoulé, l’inspecteur invite Joséphine à se reposer dans le manoir familial en plein cœur des Cornouailles. Hélas à peine arrivés, les voilà pris en pleine tourmente : le corps d’un vieil ami d’Archie vient d’être retrouvé dans le lac. Noyade accidentelle, suicide ou meurtre ? Notre couple de détectives va se retrouver au cœur des plus sombres secrets de famille et Archie va devoir choisir entre son intégrité professionnelle et sa loyauté envers ses amis.

Il faut savoir que Joséphine Tey est le pseudonyme d’un écrivain qui a réellement existé, Elizabeth Mackintosh (1896-1952) auteur de romans policiers dont le plus connu est La fille du temps. Nicola Upson construit donc ses intrigues comme à l’âge d’or du roman policier anglais, celui de l’entre-deux guerres, mais avec une écriture plus moderne et une analyse beaucoup plus poussée, plus réaliste de ses personnages.

L’ange aux deux visages, c’est celui de l’ange de la mort qui regarde à la fois le présent et le passé mais c’est aussi la face cachée des gens qu’on croit bien connaitre ainsi que les lourds secrets qu’abrite toute communauté à l’apparence tranquille et idyllique.

Plus sombre que le premier tome, cette seconde aventure allie de nouveau une intrigue complexe parfaitement maitrisée à une recherche historique fouillée. Ses personnages principaux prennent de l’ampleur et se dévoilent, leur relation se précise mais est toujours parasitée par les souvenirs de la guerre. C’est ce coté réaliste qui est résolument moderne.

L’ange aux deux visages est aussi un livre sur un lieu, Les Cornouailles et sur une communauté très soudée, très fermée, marquée par les superstitions et dont les liens sont aussi forts que les rancunes. C’est également un témoignage sur une époque difficile, celle de l’entre-deux guerres, où les esprits restent très marqués par la mort et la violence.

Différent mais aussi réussi que le premier opus, L’ange aux deux visages confirme le talent de son auteur. Un troisième tome, Two For Sorrow, vient de paraitre au début de l’été et nous attendons sa publication française avec beaucoup d’impatience !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 475
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
Sortie : 17 juin 2010
Prix : 8,90 €


A lire aussi sur Onirik

Crimes à l’affiche - Avis +/-
L'auteur Enora
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr