Onirik
L’orchidée et l’Araignée - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 24 septembre 2012.
Editeur : J’ai Lu

L’exécutrice : tome 4

roman de Jennifer Estep

Présentation de l’éditeur

Je me présente : Gin Blanco, dite l’Araignée. Je suis en train de patienter devant la porte d’Owen Grayson, aussi anxieuse qu’une ado avant son premier rendez-vous amoureux.

Pourtant, j’ai des problèmes bien plus graves. Mab Monroe a recruté une tueuse redoutable, Elektra LaFleur, pour me faire la peau. Conclusion : l’une de nous va forcément mourir.

Pire encore, Elektra doit aussi liquider ma petite soeur, Bria Coolidge. Sauf que Bria ignore qui je suis, et notre vie dépend de ce secret.

Avis de Valérie

Il n’y a pas grand chose à dire tant la qualité se maintient sans s’épuiser après déjà trois tomes. Au début du quatrième livre, nous suivons Gin Blanco continuant à sapper le moral et l’influence de Mab Monroe sous le pseudo de L’Araignée.

L’Araignée, c’est le nom d’armes de la jeune femme, son pseudo de tueuse à gages. C’est aussi sa rune personnelle, la patience infinie comme qualité, se fondre dans le décor et attendre sa proie comme coup mortel...

Bien sûr, Mab n’a pas l’intention de se laisser malmener sans répondre. Elle fait mener une enquête, mais surtout elle engage une assassin à la réputation mortelle... une asiatique qui signe ces crimes d’une orchidée blanche !

En même temps, Gin tente de construire une relation de confiance avec Bria, sa soeur qu’elle croyait décédée sans lui révéler leur lien de parenté et surtout sans qu’elle sache qu’elle est l’Araignée.

Elle réapprend également à s’aimer soi-même en acceptant l’affection que lui porte Owen, affection qui se transforme peu à peu en des sentiments plus profond.

Mais le plus important c’est le talent de Jennifer Estep qui donne à son récit une puissance narrative qui sait également s’épanouir dans les nuances. Le lecteur ne sait pas comment l’auteur va faire se sortir de ces épreuves notre héroïne si ce n’est l’assurance que ce sera difficile et dans la souffrance.

Cette série se situe à la limite de la dystopie et ne possède aucun défaut visible. Malgré un environnement sombre et désespérant, la trame sait séduire malgré - ou grâce - des choix narratifs osés.

Brillant !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 374
Editeur : J’ai lu
Collection : Crépuscule
Sortie : 1 février 2012
Prix : 6,90 €


A lire aussi sur Onirik

La revanche de l’Araignée - Avis +
L’Orchidée et l’Araignée - Avis +
Venin - Avis +
Trahisons - Avis +
Le baiser de l’araignée - Avis +
Spider’s bite - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr