Onirik
La Promesse Brel - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le dimanche 23 octobre 2022.

C’est à un véritable voyage dans le temps auquel nous convie Arnaud Askoy. Certes ce n’est pas le grand Jacques, et il ne le revendique pas, mais l’hommage est bel et bien là et l’émotion aussi. C’est tout ce qui compte.



Lieu : Paris

du 23 septembre au 14 décembre 2022

Présentation officielle

Non Arnaud Askoy n’est pas Brel mais à l‘entendre, à le voir on pourrait y croire. Arnaud donne chair avec sincérité au Grand Jacques. La ressemblance troublante, l’empreinte vocale saisissante, le respect des outils fondamentaux de en mise scène de Brel ne sont que des éléments physiques du spectacle, le décor nécessaire.

A l’image des arrangements originaux de Roland Romanelli, c’est bien la flamme personnelle d’Arnaud Askoy, cette charge émotionnelle, généreuse, qui doit venir nous bouleverser, faire naître une magie comparable à celle de l’époque, comme une toile impressionniste vivante.

Telle est la promesse : « Ceci n’est pas Brel ! » aurait dit Magritte, laissez-vous faire…

Avis de Claire

Arnaud Askoy a longtemps "fait autre chose", dans une vie précédente, il travaillait dans la police, et un beau jour, comme un appel, une révélation. On lui disait parfois, "tu ressembles à Jacques Brel", lui ressembler, c’est une chose , mais le chanter, c’en est une autre. Il faut du coffre, du souffle, un débit hors du commun, une présence qui en impose. Arnaud Askoy possède ces qualités et bien d’autres encore...

Dès les premières minutes, nous sommes transportés dans un monde révolu, celui où Léon Zitrone officiait à la radio, où la télévision pourvue de si peu de chaînes diffusait Cinq colonnes à la une... C’est une époque que beaucoup ne connaissent pas, que d’autres ont oublié, mais qui revit le temps d’une bande sonore qui nous emmène à l’époque où Jacques Brel régnait sur les ondes.

Les chansons s’enchaînent, comme autant d’invitations au voyage dans des lieux à la fois lointains (Les Marquises), ou proches (Amsterdam, Vesoul, Paris...). Ce sont des chansons comme l’on n’en écrit plus de nos jours. En effet, qui oserait chanter un texte sur "les bigotes", "les bourgeois" ? Chaque chanson est comme une pièce de théâtre, Arnaud Askoy y met l’intonation, y joint le geste, la sueur, les sentiments.

Sur scène revivent ainsi les plus grands classiques, Ne me quitte pas, La Valse à mille temps, Les Vieux, Ces gens-là. Qu’ils nous trottent dans la tête, ou pas, on ne peut qu’être saisi par l’émotion, la passion avec lesquelles Arnaud Askoy donne de sa personne. Le grand Jacques disait Le talent, ça n’existe pas. Le talent, c’est d’avoir envie de faire quelque chose. Mission accomplie pour Arnaud qui laisse son public conquis et debout sous les applaudissements.

Avec Roland Romanelli et Jean-Philippe Audin aux violoncelle, piano et accordéon.

Fiche technique

Date : 23 septembre au 14 décembre 2022

- le mardi 1er novembre à 19h,

- puis les mercredis à 19h

Adresse : Théâtre de la Tour Eiffel 4 square Rapp 75007 Paris

En tournée 2022-2023-2024
Olympia Paris 8 Octobre 2023

Tarifs : de 44€ à 22€

site officiel

A lire aussi sur Onirik

C8 - L’aventure, c’est l’aventure
Arte - L’aventure c’est l’aventure
Direct 8 - L’Emmerdeur
Canal+ Classic - Tu sauras qui je suis
Ciné Cinéma Famiz - L’emmerdeur
Ciné Cinéma Classic - Les risques du métier
TV Breizh - L’emmerdeur
Chansons de Jacques Brel en bandes dessinées - Avis +
LA UNE - L’emmerdeur
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr