Onirik
La brûlure de la tentation/De bouleversantes retrouvailles - Avis - et +
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mardi 20 décembre 2011.
Editeur : Harlequin

romans de Jules Bennett et Janice Maynard

La brûlure de la tentation de Jules Bennett

Présentation de l’éditeur

En apprenant qu’elle va devoir travailler sous les ordres de Zach Marcum, Anastasia est très contrariée. Car elle connaît bien ce genre d’hommes : riches et sûrs d’eux, ces play-boys s’imaginent que tout leur est dû et que toutes les femmes sont à leurs pieds. Pour sa part, elle entend donc bien lui prouver tout le mépris et l’indifférence que cette attitude lui inspire. Mais c’est sans compter sur cet incroyable désir, ce lien incandescent, qui dès le premier regard, crépite entre eux...

Avis de Marnie

Une réalité malheureusement confirmée... Jules Bennett est un mauvais écrivain. Ses romans sont datés, que ce soit les idées, que ce soit le style, aucun signe de modernité. L’intrigue est totalement anodine et rien ne retiendra l’attention. Que penser d’un contremaître féminin, soit une belle femme de 28 ans, sensée diriger ses hommes d’une poigne de fer, se conduire en vierge effarouchée (ce qu’elle est !) et virer un des ouvrier car le malotrus a sifflé sur le passage d’une femme ? Il est difficile d’adhérer à ce genre de récits aussi bien pensants... et niais.

Cela ne va pas s’arranger en avançant dans un scénario où le peu de rebondissements qui vont survenir sont tous convenus. L’intrigue tourne autour de l’ex-épouse du monsieur (pas franchement sympathique ni intéressant d’ailleurs) qui après l’avoir quitté pour un autre, veut le récupérer. Bien-sur, notre héroïne, qui ne fait déjà pas confiance aux hommes à cause d’un père indigne, baisse les bras, sans attendre les explications quelque peu poussives, certes, de Zach.

A éviter sous peur de tomber en syncope en raison d’un ennui mortel !

De bouleversantes retrouvailles de Janice Maynard

Présentation de l’éditeur

C’est avec appréhension que Brynn s’apprête à retourner dans le Wyoming après des années d’absence. Car elle ne se fait pas d’illusions : personne n’aura oublié le terrible scandale qui l’a obligée à fuir la petite ville où elle a grandi. Personne et surtout pas Trent Sinclair, son amour de jeunesse. Pourtant, si elle ne se rappelle que trop bien avec quelle hostilité, et quelle injustice aussi, il l’a rejetée autrefois, elle ne peut quand même s’empêcher d’espérer : et si Trent était cette fois disposé à entendre la vérité ?

Avis de Marnie

Bien que l’intrigue soit vraiment très classique, nous pouvons affirmer que Janice Maynard parvient à trouver quelques idées astucieuses pour construire une romance très agréable, très sympathique, même si cette histoire ne restera pas durablement dans notre mémoire.

Ce thème de retour au ranch familial est vraiment bien traité, avec suffisamment de péripéties pour relancer constamment l’action. L’auteur sait aussi parfaitement jouer avec le ton dramatique sans tomber dans l’excès.

Les personnages sont cohérents. Que ce soit Bynn dont l’orgueil blessé les ont poussé à rester, son fils et elle, loin de la propriété des Sinclair, ou encore Trent qui préfère penser le pire de la jeune femme, plutôt que d’admettre ses sentiments.

L’originalité, c’est que l’auteur nous fait partager dès le départ, les pensées torturées du héros, qui, influencé par le départ de sa propre mère, choisit de foncer droit dans le mur, pour se protéger tout en se maudissant lui-même de cette lâcheté cachée.

Un plaisant moment de détente !

Fiche Technique

Format : poche
Editeur : Harlequin
Collection : Passions
Sortie : 1 décembre 2011
Prix : 6,45 €

L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr