Onirik
La mariée disparaît/Un amour menacé - Avis + et -
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le mercredi 14 décembre 2011.
Editeur : Harlequin

romans de Ann Voss Peterson et de Joanna Wayne

Trilogie : Les disparues de Madison : De mystérieuses disparitions, un terrible secret de famille, des passions sous tension...

La mariée disparaît d’Ann Voss Peterson

Présentation de l’éditeur

Quand Diana disparaît le jour de son mariage, Sylvie, sa soeur jumelle, alerte la police, qui ne cache pas son peu d’intérêt pour l’affaire. Mais Sylvie sent que quelque chose de grave est arrivé à sa soeur.

Son intuition se confirme quand, dans l’appartement de Diana, elle tombe nez à nez avec Bryce Walker, un avocat, qui lui aussi enquête. Que sait le mystérieux Bryce ?

Déterminée à retrouver sa soeur et intriguée par la personnalité de l’avocat, Sylvie décide de collaborer avec lui. Mais aussi de se garder à distance de son charme ravageur...

Avis de Marnie

Ann Voss Peterson n’a pas de génie, mais quelle efficacité ! L’intrigue démarre au quart de tour avec un drame dès la première page. Nous voici avec un scénario moderne, structuré, intéressant, construit comme une bonne série B façon téléfilm de M6 de l’après-midi avec plusieurs pistes possibles.

Même si le coup de théâtre qui apparaît aux deux tiers du récit était plus que prévisible, il relance la tension et le rythme, d’une façon aussi professionnelle qu’impeccable.

L’auteur sait aussi habilement doser l’action, le danger et le suspense, en intégrant une relation sentimentale quelque peu torturée. D’un côté, nous avons Sylvie, dont l’enfance traumatisée l’empêche de faire confiance aux autres, et de l’autre Bryce, rongé par la culpabilité, focalisé sur la volonté de se faire vengeance lui-même.

Les personnages sont tour à tour victimes ou inquiétants avec une partie de l’intrigue qui demeurera non résolue, ce qui permet d’ores et déjà l’introduction à la seconde histoire où l’héroïne sera Diana...

Vivement début décembre !

Un amour menacé de Joanna Wayne.

Présentation de l’éditeur

Ils n’étaient encore que des adolescents et s’aimaient à la folie... Colette n’a jamais oublié le drame qui les a séparés, Dylan et elle, le jour où son propre père a fait arrêter le père de Dylan.

Comment continuer de s’aimer quand on appartient à des familles devenues ennemies ? Mais aujourd’hui, tout a changé et, lorsque Colette renoue avec Dylan, cette fois, le bonheur semble à portée de main.

Jusqu’à ce que, hélas, l’histoire se répète : car quand Colette devient la cible d’un harceleur, son père s’entête à faire de Dylan son premier suspect...

Avis de Marnie

Premier tome de la série sur les cinq fils de Troy Ledger, un homme injustement condamné pour le meurtre de son épouse, ce roman ouvre des pistes qui bien évidemment ne seront pas refermées à la fin de l’histoire.

Seulement, en aurons-nous envie ? Nous ne savons d’où sort ce résumé... car la dernière fois que le héros a vu Colette, il la surnommait la pipelette et elle avait un appareil dentaire.

Ils n’étaient même pas adolescents, alors qualifier cela d’amour fou est plus que risible. Hormis cette erreur, la fin de la quatrième de couverture décrit bien l’atmosphère de ce roman, qui se révélait prometteur et qui n’est que rapidement agaçant.

Tout est offert au lecteur pour faire un bon romantic suspense. Joanna Wayne a vraiment une très bonne idée de départ. De plus les péripéties qu’elle invente ne sont pas si convenues ou attendues que cela. Vous ajoutez une intrigue intéressante, alors pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas ?

Tout simplement, parce que soit l’auteur ne sait pas écrire, soit la traductrice est au-dessous de tout. En tout état de cause, pas un dialogue ne semble juste ! Pire, certaines conversations deviennent risibles et cela involontairement.

Aucune fluidité, beaucoup d’incohérences dans les réactions des héros dont le malin plaisir est de se jeter dans la gueule du loup et quant aux autres personnages... c’est à se demander si le chef de la police a entendu parler de la série des Experts.

Décidément, la sauce n’a pas pris et c’est bien dommage !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 437
Editeur : Harlequin
Collection : Black Rose
Sortie : 1 novembre 2011
Prix : 6,45 €

L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr