Onirik
La marque du fleuve - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 6 août 2012.
Editeur : Bragelonne

Mercy Thompson : tome 6

roman de Patricia Briggs

Présentation de l’éditeur

Mercy et Adam passent leur lune de miel au bord de la Columbia. Tout devrait être parfait, mais une présence maléfique hante les eaux, emportant des vies innocentes. Mercy est une marcheuse : elle peut voir les fantômes. Et voilà que l’esprit de son père, mort avant sa naissance, décide de lui rendre visite.Il est temps pour elle de renouer avec son héritage pour affronter la diablesse de la rivière.

Avis d’Elaura

Sixième opus de Mercy Thompson, La marque du fleuve est un tome un peu à part dans la saga. En effet, Patricia Briggs nous entraîne à la découverte des origines de Mercy, loin des Tri-Cities et de la meute, en compagnie d’Adam.

Premier point fort de ce roman, nous permettre à nous lecteurs qui suivons les aventures de ce couple pas comme les autres, de nous immiscer dans leur quotidien en plein voyage de noces, de les voir heureux malgré l’adversité et c’est un état de grâce bien mérité par les protagonistes.

Les fans du couple y trouveront leur compte, mais toujours avec la pudeur discrète de l’auteur. L’on sourit souvent, on est ému parfois, mais l’horreur ne tardera pas à faire son entrée, car Mercy va affronter ses origines dans la douleur.

Second point fort, l’immersion totale du lecteur dans la mythologie amérindienne. Un brin déstabilisé au début (l’européen est peu familier des légendes indiennes), c’est avec avidité et passion que l’on avance en ce terrain totalement méconnu, nébuleux, à l’instar de notre héroïne qui prendra connaissance de sa véritable identité dans un climat de grande tension et de danger, d’autant plus qu’Adam, au fort de la bataille, ne pourra pas l’aider.

L’auteur nous livre ici un roman fort, percutant et instructif qui ne fait que renforcer notre profonde tendresse pour cette saga et ses personnages. Un tome où l’aspect mystique n’a jamais été aussi fort et qui nous donne bien envie d’en savoir plus sur ces êtres de légende si particuliers. Un volet à ne surtout pas manquer !

Avis de Valérie

Bragelonne a décidé d’éditer le sixième tome des aventures de Mercy Thompson en grand format (et donc à un prix d’autant plus cher) sûrement pour valoriser l’investissement que l’éditeur avait fait en publiant les cinq premiers livres en format poche.

Ce choix est sûrement discutable pour les fans de l’héroïne de Patricia Brigg, mais il l’est moins quant à la qualité du texte qui surpasse de beaucoup les précédents. Avec énormément de talent, l’auteur s’appuie sur les bases du monde qu’elle a fondé, mais s’éloigne totalement de l’environnement habituel pour nous plonger dans la mythologie amérindienne.

Si de prime abord le lecteur est surpris, puis peut-être un peu déçu de ne pas retrouver les histoires de la meute, du monde mystérieux et dangereux des faes ou des querelles intestines des vampires, il ne peut que s’incliner devant l’habilité de Patricia Briggs qui nous ravit (littéralement et métaphoriquement) dès que l’action débute.

La romancière américaine mêle avec énormément de talent les légendes amérindiennes avec le tissu narratif qu’elle a pris le temps d’ouvrager tout au long des cinq premiers opus.

Adam et Mercy vont enfin pouvoir prendre du temps pour eux. Après un mariage surprise, ils se dirigent dans un camping prêté par un ’ami’ que la société d’Adam a aidé à sécuriser... Après des moments difficiles et aussi car faire partie de la meute laisse peu de place à l’intimité, le jeune couple profite de cette solitude pour vivre enfin leur profond amour.

Quelques événements isolés vont rappeler à Mercy quelles sont ses origines jusqu’au moment où les nouveaux époux batifolant dans la nature magnifique qui les entoure découvre un Indien blessé sur un bateau échoué sur la Columbia, et sont alors confrontés à un monstre antique...

Inutile de vous en dire plus, sachez juste que la construction de l’intrigue est parfaite, aucune fausse note ne vous ralentira dans votre avancée et surtout, nous allons en apprendre énormément sur la famille du côté paternel de notre héroïne.

Pour le plaisir, rappelons que la grande soif de connaissances de Patricia Briggs lui a fait absorber tellement de contes, légendes, notions de psychologies, des nations indiennes, de l’histoire, etc. qu’elle peut ressortir tout cela, sans effort et avec une grande cohérence dans son récit.

C’est un bonheur, c’est innovant tout en ayant le goût de ce que nous connaissons et pour les plus sensibles d’entre-nous, c’est délicieux au point de vue des rapports de Adam et Mercedes. C’est un plaisir à ne pas repousser !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 352
Editeur : Bragelonne
Sortie : 2 décembre 2011
Prix : 20 €


A lire aussi sur Onirik

Entre chien et loup - Avis +
La Faille de la nuit - Avis +
La Morsure du Givre - Avis +
Jeu de piste - Avis +
Les chaînes du dragon - Avis +
Terrain de chasse - Avis +
Le voleur de dragon - Avis +
Le cri du loup - Avis +
L’Origine - Avis +
Le grimoire d’argent - Avis +
La croix d’ossements - Avis +
Mercy Thompson Homecoming - Avis +
Le pacte du Hob - Avis +
Le baiser du fer - Avis +
Les liens du sang - Avis +
L’appel de la lune - Avis +
Aile de corbeau - Avis +
Les chaines du dragon - Avis +
C’est aussi la rentrée pour Anna et Charles C.
Patty Briggs en France
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr