Onirik
Le grimoire d’argent - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 5 décembre 2010.
Editeur : Milady

roman de Patricia Briggs

Présentation de l’éditeur

Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d’échapper aux griffes de la reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu’il renferme sont sur le point d’être révélés. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde.

Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie... pas facile quand on est sous pression !

Avis de Valérie

Voici sans nul doute le meilleur roman de la série de Patricia Briggs : Mercy Thompson. Elle réussit à tirer le meilleur partie d’une intrigue simple mais futée, et joue harmonieusement avec le passif qu’elle a déjà créée pour mener d’une manière très fluide son histoire. Nous entrons, enfin, de plein pied dans la relation de Mercy avec la meute, mais surtout avec celui qu’elle aime Adam Hauptman, alpha de la région des Tri-cities.

Au coeur du récit, ses relations particulières avec les Faes dont elle se méfie (à raison) mais que son sens de l’honneur pousse à aider lorsqu’elle sent un problème. Lors d’une précédente enquête, elle avait emprunté un grimoire contenant l’ensemble des légendes faes, mais écrites du point de vue de ces êtres pas si merveilleux. Alors qu’elle n’avait pas trouvé le temps de rendre l’ouvrage, elle reçoit un message de la part du libraire lui demandant de le garder encore un temps.

Après cela, elle semble être la cible privilégiée de faes décidés à l’occire, mettant en péril sa vie, certes, mais également la meute que sa présence avait déjà contribué à affaiblir. Au coeur de l’enjeu, la position d’alpha d’Adam, dont le lien qu’ils partagent est à la fois une force mais également une faiblesse car lorsque Mercy est en danger, le loup n’a de pensées que pour la délivrer, et la vie de la meute dont des luttes intestines menacent d’exploser.

Mais nous suivons également le loup Samuel, fils du Marrok, dominant mais refusant de s’inclure à une meute qui vit dans le mobilhome de Mercy en attendant de trouver une motivation quelconque. Le spleen de Samuel semble prendre le dessus sur son besoin de protéger ceux qu’il aime ou de guérir les humains en tant que docteur. Après une tentative désespérée, c’est son loup qui prendra les commandes, un loup qui n’est pas Samuel, même si son lien avec son hôte le rend proche de celui que tout le monde connaît.

Cette partie de la trame est particulièrement fascinante tant par la psychologie de Sam (le loup) ou de celle de Samuel (le bipède) mais aussi sur la mythologie druidique qui accompagne la famille du Marrok depuis le Pays de Galles et qui possède des liens très forts avec les Faes.

Ces Faes dont nous allons découvrir beaucoup de secrets d’une manière détournée puisqu’il s’agira de tenter de délivrer l’un de leur otage... Patricia Briggs fait ici le lien avec les contes de fées que nous connaissons. Elle met en lumière la nature intrinsèque de ces êtres, montrent leur faiblesse et leur force et nous renvoie malgré nous à notre enfance, lorsque nous rêvions de la reine des fées, des marraines surnaturelles, qui offraient des voeux à de pauvres hères ou à des fils et filles de rois. On les découvrait alors beaux, magiques, fascinants... mais totalement conscient de la menace qu’ils pouvaient représenter.

Ce roman est une telle réussite que l’on pourrait presque s’inquiéter de la suite que l’auteur donnera à sa série, même si on peut faire confiance à son talent unique. Même si le sixième tome devrait s’avérer plus faible, il ne pourra qu’être une excellente expérience de lecture et nous permettra de continuer à découvrir la relation merveilleuse que Mercy entretient avec Adam.

Avis de Callixta

Patricia Briggs est à l’honneur en ce mois de novembre avec le premier tome des aventures de Charles et Anna, les deux loups-garous dérivés du monde de Mercy Thompson et notre changeforme coyote est également là pour un cinquième épisode de sa vie mouvementée. Nous allons reprendre les choses là où elles s’étaient arrêtées dans l’épisode précédent.

Si la recette est toujours la même, elle est particulièrement bien utilisée ici livrant des pages passionnantes sur la vie compliquée d’une meute de loups-garous dont l’Alpha vit avec une coyote et sur les ennemis que se fait si facilement Mercy. Si le dernier tome avait paru un peu laborieux, celui-là est au contraire très bien écrit, doté d’une intrigue complexe, recherchée et l’écriture en est impeccable que cela soit dans les scènes d’action et de combat ou dans les moments plus intimes très intenses et émouvants.

Vous pouvez peut-être éviter de lire la quatrième de couverture qui en révèle beaucoup - et mal - pour vous plonger directement dans le récit !

Ainsi, Mercy, au début de ce roman, attend avec impatience de sortir en compagnie d’Adam mais, comme souvent, cela ne va pas tourner comme elle le souhaitait au départ et elle va se retrouver avec une multitude de problèmes - personnels ou non - sur les bras.

La relation entre les différents membres de la meute est explorée de manière particulièrement approfondie dans ce livre. C’est un des grands points forts de l’auteur. Ses personnages sont vraiment des êtres habités par leur part animale qu’il contrôle avec plus ou moins de succès. Leur loup est là, en eux, une sorte de jumeau turbulent, potentiellement violent.

Nous allons découvrir cela à travers le problème de la place de Mercy dans la meute, mais aussi grâce à Samuel dont la situation de vieux loup dominant et solitaire n’est pas facile à gérer. Nous ne nous lassons pas des multiples scènes certes déjà vues où nous pouvons observer les loups entre eux, unis dans le soutien qu’ils se portent mais si facilement en rivalité. Au cœur de tout cela, le lien étroit, fusionnel entre Mercy et Adam est superbe à observer. C’est compliqué, fort et fragile à la fois.

L’intrigue est particulièrement fine et exploite là aussi des éléments connus. Mercy s’était vu confier un livre dont elle ne savait que faire. Elle le rendrait volontiers à son propriétaire si elle pouvait le trouver ! Ce problème apparemment secondaire va devenir de plus en plus important et Mercy va vite s’apercevoir qu’elle devra le régler rapidement même si cela la pousse de nouveau dans le monde des Faës qu’elle n’apprécie pas particulièrement.

L’intrigue est complexe, bourrée de détails sur les Faës, leur comportement si spécifique. Il n’est pas si facile de deviner ce qui va arriver et les rebondissements se suivent à rythme régulier ne laissant pas une minute de répit au lecteur mais aussi à Mercy et ses compagnons.

Voilà donc un cinquième tome passionnant qui donne envie de la redécouvrir rapidement dans de nouvelles aventures, attendues pour 2011 (en version originale) et dans lesquelles, la jeune coyote, unique de sa race pourrait bien découvrir qu’elle n’est pas finalement si seule.

Patricia Briggs n’apporte pas d’éléments vraiment nouveaux, mais poursuit avec obstination l’histoire d’amour fusionnelle entre ses héros en revisitant le monde des différentes espèces avec talent. Elle approfondit sa série en ajoutant sans cesse des aventures et des détails ou des personnages au monde créé. Cela reste passionnant et particulièrement bien fait.

Bravo !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 416
Editeur : Milady
Collection : Mercy Thompson
Sortie : 19 novembre 2010
Prix : 7 €


A lire aussi sur Onirik

Entre chien et loup - Avis +
La Faille de la nuit - Avis +
La Morsure du Givre - Avis +
Jeu de piste - Avis +
Les chaînes du dragon - Avis +
Terrain de chasse - Avis +
Le voleur de dragon - Avis +
La marque du fleuve - Avis +
Le cri du loup - Avis +
L’Origine - Avis +
La croix d’ossements - Avis +
Mercy Thompson Homecoming - Avis +
Le pacte du Hob - Avis +
Le baiser du fer - Avis +
Les liens du sang - Avis +
L’appel de la lune - Avis +
Aile de corbeau - Avis +
Les chaines du dragon - Avis +
C’est aussi la rentrée pour Anna et Charles C.
Patty Briggs en France
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr