Onirik
Le sang des anges - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 15 juillet 2011.

Enfin ! Nalini Singh est traduite en français, grâce à la collection Darklight de J’ai Lu. Découvrez donc ce nouveau monde fantastique mélangeant héros de bit-lit avec des... anges !



Editeur : J’ai Lu

Chasseuse de vampires : tome 1

roman de Nalini Singh

Présentation de l’éditeur

« Je suis Elena Deveraux et j’ai beau être la meilleure chasseuse de vampires du moment, je ne suis pas sûre d’être à la hauteur de mon prochain job. Mon employeur étant le terrifiant Raphael, archange à la beauté redoutable, je n’ai aucun droit à l’erreur… même si c’est mission impossible. Cette fois ce n’est pas un simple vampire rebelle que j’ai à chasser. C’est un archange déchu. Quand les archanges jouent, les mortels cassent. »

Avis de Valérie

Nalini Singh avait une réputation telle que les lecteurs français l’attendaient de pied ferme. J’ai Lu vient de publier le premier tome d’une série très originale, dont nom du premier tome est le Sang des anges.

Nous découvrons un monde où les créatures célestes - que certaines religions associent à des serviteurs de leur Dieu - sont en fait des êtres surnaturels extraordinaires. Dotés des attributs dont les légendes les parent, ils sont également très différents de l’image d’Épinal tant par leurs buts bien éloignés de l’angélisme admit, mais ils sont également très loin d’être sans « péchés ».

Gouvernés par le Cadre des 10 archanges, ils sont ceux qui transforment en vampires des humains choisis pour ce rôle leur offrant alors l’immortalité en échange d’une servitude plus ou moins agréable. Mais certains de ces jeunes vampires peuvent regimber, se sauver ou même perdre la tête. C’est alors le rôle de La Guilde de fournir aux archanges des chasseurs traquant alors leur proie, les immobilisant grâce à une puce annihilant toute volonté et les ramenant à leur propriétaire.

Elena est une chasseuse-née. Elle possède le don rare de pouvoir retrouver les renégats à l’aide de l’odorat. C’est même l’une des meilleures dans son genre. Lorsqu’elle est convoquée par l’archange Raphaël à la tête du continent américain, elle se doute que non seulement la mission sera plus qu’ardue, mais qu’il y a de grandes chances que l’on l’élimine ensuite ; les archanges n’ayant aucune compassion pour les mortels si insignifiants à leurs magnifiques yeux.

L’univers ainsi créé est si différent, si original que le lecteur est littéralement envouté par la luxuriance de l’imagination de l’écrivain. Même si les personnages sont particulièrement passionnants, ils passeraient presque en second devant cette richesse.

Le style narratif de Nalini Singh est un mélange de modernité avec une écriture vive et musclée, ponctuée de mots vulgaires qui surprennent dans la bouche des archanges à la beauté irréelle, mais également l’association de termes qui créent des idées ou émotions différentes.

Elena est une héroïne type de bit-lit, c’est à dire une femme de poigne, qui a un talent lui permettant de ressentir certains êtres surnaturels et luttant pour le ’bien’. Elle cache beaucoup de secrets qui la rendent attachante et émouvante, même pour ces grands anciens revenus de tout.

L’archange Raphaël est lui moins prévisible notamment par sa nature rarement exploitée dans ce genre. L’écrivain a réussi à nous le rendre tangible malgré justement que tout son art est de le montrer inatteignable et distant.

Le grand avantage avec ce premier tome, c’est qu’il n’est déjà pas affublé de la malédiction de la mise en place de l’univers, mais surtout il possède suffisamment de points communs avec des héroïnes telles Cassandra Palmer, Riley Jensen et autres, pour ne pas déstabiliser les habituées tout en offrant un monde si différent qu’il renouvelle avec force et puissance notre plaisir de lecture.

C’est bien sûr à ne pas manquer en attendant la sortie du prochain tome.

Avis de Kamana

Une très belle surprise, des instants intenses en émotion, voilà un premier tome très réussi !

Pour les amatrices de romance paranormale, ce livre est un petit bijou, un concentré de tout ce qu’on aime : du fantastique, de l’amour, un beau mâle, une héroïne qu’on n’est pas près d’oublier et surtout une bonne dose de suspense. Bon d’accord, côté action ça tarde à venir mais l’écriture et les personnages sont si délectables qu’ils nous font vite oublier cet aspect de l’histoire.

Elena Deveraux est une chasseuse-née de vampires, ce qui lui donne un avantage conséquent par rapport à ses collègues, elle est née pour ça et elle est capable de sentir leur odeur même quand ils sont encore très jeunes. Elle capture les fugitifs et les ramène à leur maître, les anges.

Il faut savoir qu’un vampire ne peut être libre avant ses 100 premières années. Son amie et patronne de la Guilde, Sara lui annonce que l’Archange Raphaël veut la rencontrer pour un nouveau contrat. Raphaël… l’archange de Manhattan…

Nalini Singh innove non seulement avec l’existence d’anges, qui ont le pouvoir et le contrôle, mais aussi avec celle des vampires. En effet ces derniers sont Transformés par les anges, une fois la demande faite et acceptée, car il faut être viable et subir des examens. Et au-dessus des anges il y a leurs chefs, le Cadre des Dix, les Archanges qui règnent sur le monde depuis des millénaires. Voilà de quoi donner des sueurs froides même à la plus aguerrie des chasseuses !

Entre Raphaël et Elena des étincelles vont jaillir. D’une entente houleuse voire mortelle, leur relation évolue petit à petit mais non sans douleur et menaces. Un jeu de domination s’installe, l’archange tente d’avoir le dessus, mais c’était sans compter sur le caractère déterminé de la chasseuse qui, même si la mort lui fait peur, ne se laissera pas démonter. Une part obscure de son passé, dont l’auteur nous donne de-ci, de-là des éléments, y est pour beaucoup.

Nalini Singh a su nous accrocher là où d’autres s’y sont perdus : Raphaël est très âgé et l’auteur n’est pas tombée dans le piège de nous servir un immortel niais avec une mentalité d’adolescent. L’archange est magnifiquement terrifiant, porte le poids de ses années avec cruauté et détachement vis-à-vis des hommes. Et la beauté de ses aspirations, en se rapprochant d’Elena, est troublante, éclatante… Allez, on arrête, à vous de le lire !

Vous serez surpris par le cours du récit et par une fin majestueuse comme rarement nous en avons dans ce genre d’histoire. Un premier tome à découvrir d’urgence pour tous les accros de la romance paranormale !

Avis de Marnie

Deux premiers chapitres... c’est le temps qu’il nous faut pour être séduit, surtout ceux qui comme moi, adorent la série des psy/changelings de Nalini Singh et qui se sentent un peu... déçus de découvrir une héroïne très classique de bit-lit. Soyons indulgents, l’auteur doit prendre tout de même le temps de bâtir un solide contexte et lancer à toute vitesse ses deux héros dans cette chasse.

Ce début semble manichéen, dans son sens premier : le bien contre le mal, une héroïne ultra-classique au langage grossier pour ne pas dire ordurier, farouchement indépendante, traumatisée et qui protège son petit coeur tout en dégommant tout ce qui bouge, et un archange (oubliez surtout le sens religieux de ces êtres "suprêmes" !), au pouvoir absolu, terriblement inquiétant mais qui a tout du mâle alpha seul pour l’éternité et qui va fondre pour la petite combattante intrépide.

Et bien, oui, la nouvelle série de Nalini Singh, c’est cela... mais aussi une formidable histoire palpitante, des héros qui vont dévoiler des facettes inattendues de leur personnalité. Le récit va se nuancer et surtout développer un potentiel presque lyrique. Les qualificatifs me manquent : résumons les avec "enthousiasmant" ! Passion, aventure, drame, humour cynique, le tout dans un style qui mêle harmonieusement langage familier, lyrisme poétique, description émouvante et pudique des sentiments. Nalini Singh retrouve et développe avec une fraîcheur étonnante tout ce qui nous a fait aimer sa précédente série. De plus, un point intelligent : tout évolue et vite ! Vous n’attendrez pas cinq volumes avant de voir progresser le récit, que ce soit la situation, l’action, les sentiments, ou les caractères.

La relation sentimentale est superbement décrite. Elle est faite d’arrogance, de chaleur teintée d’humour, de complicité, de violence, de passion... Emballant ! Elena comme Raphael se nuancent, s’humanisent. Quel plaisir, vraiment ! Une autre originalité de Nalini Singh, encore plus réussie que dans la série Psy/Changelings ? La perfection intrigante de ses personnages secondaires, que ce soit les gentils, les méchants, qui montrent tour à tour des facettes inattendues : Sara, Dmitri, Ransom, Michaela, Illium... Leur présence, leur introspection, leur évolution contribuent grandement au charme de ce roman, avec des ramifications secondaires dont certaines commencent seulement et qui seront certainement développées dans les autres volumes qui suivront.

Vous retrouverez aussi les thèmes préférés de Nalini Singh : les problèmes de communication et d’amour/haine entre parents et enfants, les secrets de famille, l’amour salvateur, ou encore ici le conseil des archanges, véritable jeu de pouvoirs où l’on utilise manigances, manipulations, parties d’échecs et coups de dés, et qui ressemble furieusement au conseil des psys qui organise le monde traitant les changelings, (comme les archanges considèrent les humains)... tels des pions sans importance.

Compte-tenu d’une fin qui ouvre des perspectives alléchantes, nous attendons la suite, c’est évident !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 478
Editeur : J’ai lu
Collection : Darklight
Sortie : 16 mars 2011
Prix : 8,90 €


A lire aussi sur Onirik

Un brin fleur bleue - Avis +
Un brin fleur bleue
Rock Wedding - Avis +
Coeur d’Obsidienne - Avis +
Interview de Nalini Singh
Le souffle de l’archange - Avis +
Archangel’s blade - Avis +
Esclave des sens - Avis +
Bonds of justice - Avis +
Kiss of snow - Avis +
Play of passion - Avis +
Blaze of memory - Avis +
Archangel’s kiss - Avis +
Angel’s blood - Avis +
The magical christmas cat - Avis +
Vision of heat - Avis +
Caressed by ice - Avis +
Slave to sensation - Avis +
Comme un baiser brûlant/Passé secret - Avis +/-
Interview de Nalini Singh - VO
Le secret de Victoria et Un troublant ennemi - Avis +/-
Mars est génial avec Darklight
Nalini Singh... en français ?
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
L'auteur Marnie
Son site :
Sa fiche
L'auteur Nancy Marçon
Son site :
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr