Onirik
Le testament du bonheur - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 17 octobre 2017.
Editeur : Editions du Rocher

roman de Robert Colonna d’Istria

Présentation de l’éditeur 

  « Le dernier livre de Robert Colonna d’Istria n’est pas un essai, pas un roman, pas une pièce de théâtre. Il n’a rien à voir avec de la poésie, n’est pas un dictionnaire, pas une encyclopédie. Il ne s’apparente à aucun genre connu. Critique littéraire dans un hebdomadaire, l’auteur a réuni ses articles d’une année, comptes rendus de cinquante-deux ouvrages. [...] La grande curiosité des livres chroniqués par Robert Colonna d’Istria et l’intérêt supérieur de son travail est qu’il s’agit de livres imaginaires : l’auteur les a inventés en même temps qu’il les présente. Cela veut-il dire qu’ils n’existent pas ? Un livre n’est-il pas par nature imaginaire ? »

Concept hors-norme, « objet littéraire non identifié » autoproclamé et vérifié, ce « Testament du bonheur » n’usurpe pas son titre. Le lecteur ne s’y trompera pas : l’enthousiasme de l’auteur et sa passion des lettres sont palpables et communicatifs. Exercice de style délectable, porté par une plume élégante, traversé d’un humour discret mais omniprésent ce jeu autour de l’énigmatique personnage de Bessaguet, le recueil se penche autant sur la thématique de la création qu’il joue avec le registre de la satire.

Après une mise en bouche qui assure de son sens de la dérision, le lecteur plonge à la découverte de cinquante et une chroniques fictives permettant d’aborder, autour de la littérature, de nombreux genres et sujets qui n’ont de limite que l’imagination débordante de Robert Colonna d’Istria, bien réel, celui-ci ! Son tour de force ? Parvenir à nous faire regretter que les livres n’existent pas.

Avis de Catherine B

Comme le souligne l’éditeur, cet ouvrage ne rentre pas dans une catégorie littéraire connue à ce jour. En lisant cette succession de critiques, on plonge dans chaque histoire, on s’immerger. Il suffit qu’il y ait quelques éléments crédibles, qui peuvent nous convaincre, pour pouvoir l’inventer, la raconter nous-même.

L’auteur nous donne-t-il une perception personnelle à travers des structures narratives pour nous convaincre d’avoir vécu ces histoires ? Ce sont peut-être de multiples autobiographies, marquées par une sorte de fiction déguisée où le lecteur s’identifie aux personnages grâce aux éléments de son vécu.

Robert Colonna d’Istria nous enchante dans l’art de structurer des romans imaginaires en remaniant la distinction entre la réalité et l’apparence, une extension mentale du réel vers le virtuel.

Intrigant et passionnant !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 324
Editeur : Editions du Rocher
Collection : Littérature
Sortie : 1 septembre 2016
Prix : 19,50 € 

L'auteur BéKa
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr