Onirik
Leo - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Romance -> Dernière mise à jour : le jeudi 20 octobre 2016.
Editeur : Hugo Roman

roman de Mia Sheridan

Présentation de l’éditeur

Evie et Léo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie.

Mais, contre toute attente, Léo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et surtout de revenir la chercher dès sa majorité. Elle n’aura plus jamais de nouvelles... Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Léo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Léo.

Saura-t-elle faire la part des choses ?

Avis de Evyneria

« Ce n’est pas un au revoir, Evie. N’oublie pas notre promesse. N’oublie jamais notre promesse. Je reviendrai te chercher. […] Le jour de tes dix-huit ans arrivera vite, tu verras, et je reviendrai te chercher. Nous aurons une belle vie ensemble »

Cette phrase prononcée par Léo quand il avait 15 ans, Evie s’en rappelle. Jamais elle ne pourrait oublier cette déclaration ni tous les moments passés ensemble à l’orphelinat. Ce qu’ils partageaient sonnait comme une promesse d’amour et d’avenir meilleur, chaleureux et joyeux. Seulement Léo n’a plus jamais donné de ses nouvelles.

Huit ans plus tard, Evie s’efforce de ne plus penser à ce garçon qu’elle a tant aimé et attendu. Elle préfère dorénavant ne plus s’appesantir sur tout ce qu’elle a vécu et laisser le passé derrière elle. Serveuse le soir, femme de ménage dans les hôtels le jour, Evie mène une vie plutôt ordinaire mais elle en est fière. Car elle s’assume seule et paye ses factures sans l’aide de personne, et ce depuis qu’elle a quitté son foyer d’accueil à l’âge dix-huit ans.

Puis un jour, Jake Madsen, un jeune homme au charme dévastateur, fait son apparition, se présentant comme un ami de Léo. Ce dernier lui aurait demandé de veiller sur Evie, s’assurer qu’elle vivait heureuse. Évidement la jeune femme est totalement bouleversée par cette démarche et également troublée par ce jeune homme bien mystérieux...

Maintenant qu’il s’est assuré que tout allait bien, Jake devrait partir mais, contre toute attente, il tente de se rapprocher d’Evie, de la séduire. Une alchimie somme toute naturelle opère entre eux, mais il reste très discret sur sa vie, paraît un peu inaccessible. À n’en pas douter Jake lui cache quelque chose qui est en rapport avec la disparition soudaine de Léo...

Tout le long du récit nous alternons entre le présent, avec Jake et Evie, et le passé qui relate cette fois des moments clefs entre cette dernière et Léo. Ces passages là ne sont pas anodins, tout est lié. C’est ce qui permet de découvrir en partie le mystère autour de Jake bien que dès le départ on devine bien trop aisément de quoi il découle.

Cela nous permet également de comprendre ce lien si fort entre Léo et Evie, de connaître ces moments particuliers quand ils étaient à l’orphelinat. On est d’ailleurs très touchés par leur vécu et par ce qu’ils partagent de leur rencontre à leur séparation. En fait on est à chaque fois impatients de lire ces petites parties, ces flash-blacks, du passé.

On attache ainsi à eux quand ils sont enfants et adolescents mais une fois de retour au présent, c’est comme s’il nous manquait quelque chose. On assiste au rapprochement entre Evie et Jake en attendant un peu fébrilement ce moment où la vérité éclatera, car on sait que cela provoquera un raz de marée émotionnel pour eux tous.

On reste toutefois un peu détachés car il manque des émotions, du naturel, quelque chose nous échappe. En plus, tout va trop vite entre Jack et Evie, cela manque de charme et de crédibilité. Le rapprochement entre nos deux héros méritait d’être plus développé, c’est vraiment dommage. De fait, une fois le livre terminé on n’est pas totalement satisfait. Peut-être la suite Léo’s Chance nous comblera, car nous aurons cette fois-ci le point de vue de Léo, ce qui promet d’être assez intéressant !

Après avoir lu et adoré Archer’s Voice de Mia Sheridan nous étions donc très impatient de découvrir un nouveau récit de l’auteur, de retrouver sa plume. Au final, ce premier tome ne comble pas totalement nos attentes, peut-être en attendions-nous un peu trop, tout simplement ? Mais on a hâte de lire le second livre pour en savoir plus et aussi afin de totalement satisfaire les lecteurs les plus exigeants.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 320
Editeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Sortie : 1er septembre 2016
Prix : 17 €


A lire aussi sur Onirik

Le Collectionneur de voeux - Avis +
L’Honneur de Preston - Avis +
La promesse - Avis +
Léo
Archer’s Voice - Avis +
L'auteur Evyneria
Son site : Page Facebook
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr