Onirik
Les filles de Kinsale - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 20 septembre 2021.
Editeur : J’ai Lu

roman de Angéline Michel

Présentation de l’éditeur

Jeune Niçoise de vingt-neuf ans, Solange a tout pour être heureuse : elle est en couple avec Blake, un photographe d’origine irlandaise qu’elle aime, et elle a acquis quelques années plus tôt, avec sa meilleure amie, le fonds de commerce dont elle rêvait.

Mais voilà, les soucis financiers s’accumulent et le magasin risque de faire l’objet d’un redressement judiciaire. Sur les conseils de Blake, Solange part s’installer quelques jours en Irlande, dans le comté de Cork, dans le cottage familial.

C’est à Kinsale, un charmant village de pêcheurs à l’atmosphère chaleureuse et aux maisons colorées, qu’elle pose ses valises. Elle y rencontre Erin et Ava, avec qui elle se lie très vite d’amitié. Ces deux jeunes filles natives du coin la bousculent et la décident à reprendre sa vie en main. Car, en véritables tourbillons de bonne humeur, elles entraînent Solange dans leur sillage... pour le meilleur !

Avis de Valérie

Solange a monté avec sa meilleure amie Léa une boutique-concept à Nice, qui offre un relooking esthétique (visage et vêtement). Novateur, cette association ne peut fonctionner qu’avec les deux talents. Mais Léa a dû abandonner le navire après avoir accouché de triplés. La recette ne fonctionnant plus aussi bien sans visagiste, la jeune femme est à deux doigts de déposer le bilan.

Sur un coup de tête, elle accepte de devancer son petit ami irlandais, Blake, en se rendant dans le sud de la République, afin de passer quelques jours dans le cottage familial en attendant que le photographe puisse la rejoindre.

Sur place, au cœur du délicieux village côtier Kinsale, la jeune femme fait connaissance de deux étudiantes d’une vingtaine d’années, Ava la geek et Erin la créatrice de mode. Par le biais de cette amitié naissante, comme du confinement qui tombe sur le coin du nez de l’Europe, les trois femmes vont tisser leur futur.

Quelle jolie histoire racontée simplement, avec des sentiments qui sonnent justes. L’auteur ne fait pas de longues introspections ou tente absolument de garder une cohérence sur l’ensemble de son récit. Par exemple, on note que certaines relations sont esquissées alors qu’elles étaient à la base de l’histoire et surement trop de positivisme. Mais cela fonctionne bien, et cela fait un bien fou !

Il s’agit typiquement d’un roman feel good, c’est-à-dire que les personnages rencontrent des épreuves qu’ils vont surmonter, permettant au lecteur une identification bienveillante. Le récit alterne des chapitres très courts où les trois filles de Kinsale s’expriment, chacune leur tour. L’auteur s’exprime mieux dans la peau de la plus âgée des héroïnes, elle a un peu plus de mal à donner de l’épaisseur à Erin et Ava. Par contre, en échange, elle leur offre beaucoup d’émotions et de vivacité, ce qui rend tangible leur amitié.

C’est une narration à la première personne, plutôt légère, qui donne un rythme rapide sans introspection. On s’attache rapidement aux personnages et on bénéficie du visite féerique de l’île d’émeraude. Qu’on aimerait nous aussi déambuler dans les rues colorées de la cité !

Les filles de Kinsale est bourré de bons sentiments, on n’en attend pas plus et on n’est pas déçu !

Fiche technique

Format : broché
Pages‏ : ‎320
Éditeur ‏ : ‎J’ai lu
Sortie : 15 septembre 2021
Prix : 14,50 €

L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr