Onirik
Milady de Winter : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le dimanche 5 décembre 2010.
Editeur : Ankama

de Agnès Maupré

Présentation de l’éditeur

D’Artagnan, Athos, Porthos, Aramis, des noms familiers qui nous ronronnent à l’oreille… Les intrigues du cardinal de Richelieu et l’affaire des ferrets de la Reine sont devenus légendes… Les mousquetaires d’Alexandre Dumas ont fait leur nid dans les esprits.

Milady de Winter dans tout ça ? L’espionne de Richelieu ne méritait-elle pas plus que la vie héroïque et tragique d’un personnage secondaire ? La voilà exposée au grand jour, ballottée dans des aventures trop grosses pour elle, armée de son intelligence et de sa vénéneuse guerrière à la peau dure, dangereuse et touchante…

Avis de Valérie

Ce premier tome des aventures de Milady de Winter est une jolie surprise tant au point de vue narratif que de la grâce du trait de Agnès Maupré. Nous connaissons tous ou presque les aventure des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, mais bien moins les méchants du récit. Le personnage de Milady a toujours été montré comme une garce manipulatrice qui se servait de ses appâts pour voler des secrets d’état. Elle a été montré à l’écran sous les traits des vénéneuses Faye Dunaway ou Lana Turner.

D’une manière brillante, Agnès Maupré, retourne l’Histoire pour nous la montrer par les yeux de la jeune femme. Un premier mari qui l’a pendu car il a aperçu du tatouage qu’elle porte à l’épaule, ce tatouage infamant qui la désignait comme prostituée. Un instinct de survie qui la pousse à respirer malgré la corde autour de son cou, et à s’exiler en Angleterre où elle tombe sous le charme revigorant du Lord de Winter, qui l’aime tant. Un autre drame, et voilà qu’elle doit de nouveau se reconstruire...

Nous nous accrochons à ce dynamisme qui est présent au fond du désespoir de Milady et voyons par ses yeux la vie qu’elle a menée. Existence mise en valeur par le dessin, l’écriture et la sensibilité de l’auteur. Nous nous immergeons totalement dans cet épique scénario qui reprend bien sûr l’histoire des ferrets de la reine et du cadet de Gascogne amoureux de l’inconsistante Constance. Les croquis sont élaborés avec la technique du lavis qu’elle rehausse de traits pour leur donner du caractère et cela rend l’ensemble délicat mais empli de force pour un résultat parfait.

Cette jolie expérience réconcilierait les plus rétifs à la mise en image des grands classiques avec ce type de projet, mais pas seulement. Sous le talent de la Mauprè, nous sommes emportés, séduits et conquis par cette espionne française. Vivement la suite !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 160
Editeur : Ankama
Collection : Araignée
Sortie : 28 octobre 2010
Prix : 14,90 €


A lire aussi sur Onirik

Paramount Channel - L’homme au masque de fer
Action - L’homme au masque de fer
Le comte de Monte-Cristo - Avis +/-
Mousquetaires ! - Avis +
Dantès, tome 4 : Pour solde de tout compte - Avis -
Gulli - Les Trois Mousquetaires : les ferrets de la reine
Les Trois mousquetaires
D’Artagnan, tome 1 : La Sublime porte - Avis +/-
Dantès, tome 2 : Six années en enfer - Avis +/-
Dantès, tome 1 : La chute d’un trader - Avis +/-
Visages sur les Mousquetaires !
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr