Onirik
Mon premier lac des cygnes - Avis +
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le vendredi 25 décembre 2020.

La magie du ballet le plus célèbre du répertoire désormais accessible aux plus jeunes (à partir de 5 ans) ! Un enchantement...



prolongations pour 20 dates du 13 février au 25 avril 2021 (Théâtre Modgador, Paris)

Présentation officielle

Il était une fois dans une contrée lointaine, un de ces pays du Nord, vous savez, où les paysages sont si beaux mais les hivers si longs et si froids, il était une fois un jeune prince…
C’est ainsi que commencent les belles histoires.

Le prince, c’est lui. Là. Il s’appelle Siegfried. On lui dit souvent qu’il a l’air triste ou mélancolique. C’est vrai que la vie au palais n’est pas toujours drôle. Que d’heures passées à regarder par la fenêtre, à lever les yeux vers le ciel pour suivre le vol d’un oiseau… Siegfried préférerait sortir, courir dans les bois, descendre jusqu’au lac.

Mais aujourd’hui c’est son anniversaire et son meilleur ami, Wolfgang, a organisé une petite fête en son honneur. Il veut que le prince s’amuse. Les invités ne devraient plus tarder.

Avis d’Artémis

Quel bonheur de voir ce ballet spécialement conçu à destination du jeune public (suggéré à partir de 5 ans sur le site du spectacle) sur une chaîne publique ! Bien sûr, rien ne remplace le spectacle vivant, avec un public dans une salle de théâtre, applaudissant les artistes à quelques mètres d’eux. C’est une expérience unique, avec des émotions fortes et parfois même inoubliables...

Cela étant dit, ce type de diffusion est à saluer car elle permet d’apporter des spectacles à celles et ceux qui ne peuvent pas les voir « en vrai ». Avec les annulations en cascade en raison de la situation sanitaire, voici une séance de rattrapage bienvenue, que nous applaudissons des deux mains ! En attendant, on l’espère, de pouvoir retrouver les artistes à partir du 13 février au Théâtre Mogador à Paris (pour l’instant, la tournée a été annulée).

Mon premier Lac des Cygnes est un ballet imaginé par Karl Paquette, danseur étoile et jeune retraité de l’Opéra de Paris, qui est ici à la fois directeur artistique et interprète du rôle de Wolfgang/Rothbart. L’idée est géniale : permettre aux enfants de découvrir le ballet mais dans une version plus accessible. Ainsi, la durée est réduite (1H20), le ballet se concentrant sur la narration, tout en gardant les moments-clés de la chorégraphie sur la célébrissime musique de Tchaïkovski. Un narrateur introduit brièvement chaque acte, ce qui permet aux enfants de comprendre facilement ce qui se passe sur scène. Un travail a aussi été effectué sur les gestes et la pantomime, qui sont ainsi plus lisibles pour les plus jeunes.

Reprenons le conte : Odette est une princesse qui a été transformée en cygne par l’esprit maléfique de la forêt, Rothbart. De son côté, le prince Siegfried s’ennuie dans son château, alors que sa fête d’anniversaire organisée par son ami Wolfgang bat son plein. Alors qu’il s’endort, il rêve qu’il va dans la forêt… Il y rencontre Odette et tombe amoureux d’elle. De retour au palais, alors que les invités dansent, Wolfgang présente à Siegfried une jeune femme qui ressemble étrangement à Odette. Croyant retrouver sa bien-aimée, il tombe dans le piège de Rothbart, confondant Odile (le cygne noir) avec Odette (le cygne blanc). Rassurons aussi les parents inquiets : tout finit bien dans cette version ! Siegfried finit par vaincre Rothbart, ce qui permet à Odette de retrouver sa forme humaine.

Même si l’effectif est réduit (le corps de ballet compte moins de danseurs dans cette version – de toute manière, la scène ne permettrait pas d’en accueillir autant que sur une version « classique ») et la production plus modeste que dans les grandes maisons d’opéra, la magie opère, l’émerveillement est là. Lucie Barthelemy interprète Odette/Odile, Iván Delgado del Río le personnage de Siegfried, et Karl Paquette reprend celui de Wolfgang/Rothbart, qu’il maîtrise à la perfection (il est une référence dans ce rôle qu’il a dansé à maintes reprises à l’Opéra de Paris). La performance des trois danseurs est superbe, mélange de grâce, de technique et de qualité d’interprétation : ils nous embarquent immédiatement avec eux, dès les premiers pas esquissés.

C’est un très beau spectacle, de grande qualité, et on espère sincèrement que ce Premier Lac des cygnes ne sera que le début de l’aventure, avec pourquoi pas un Premier Casse-Noisette, ou une Première Belle au Bois Dormant !

Bravo ! (Applaudissements de derrière l’écran)

Fiche technique du spectacle

Lieu : Théâtre Mogador - 25, rue de Mogador - 75009 Paris
Dates : à partir du 13 février
Horaires : séances à 11H et 14H30

Direction artistique : Karl Paquette, danseur Étoile
Chorégraphies et mise en scène : Fabrice Bourgeois, maître de ballet à l’Opéra de Paris
Costumes : Xavier Ronze, créateur de costumes et responsable du service costumes pour le ballet de l’Opéra de Paris
Adaptation livret : Clément Hervieu-Léger, sociétaire de la Comédie Française
Décors : Nolwenn Cleret, artiste peintre
Lumières : Thierry Cunche

Copyright des photos illustrant l’article : Julien Benhamou (site officiel du spectacle)

Fiche technique de la diffusion télévisée

Diffusion sur France 4 vendredi 25 décembre à 21H05
Rediffusion sur France 5 samedi 2 janvier à 22H25 dans l’émission Passage des arts
Disponible en replay : www.france.tv/france-5/passage-des-arts/2151057-mon-premier-lac-des-cygnes.html

Pour en savoir plus

Le site web officiel du spectacle : www.mon-premier-lac-des-cygnes-le-spectacle.com

Sur les réseaux sociaux : Facebook
Instagram

Bande-annonce du spectacle

L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr