Onirik
Regarde - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 13 avril 2021.
Editeur : Pocket

roman de Hervé Commère

Présentation de l’éditeur

Mylène loue une roulotte pour le weekend. Etrangement, tout, dans ce petit espace (meubles, photos) la ramène à Paco, son grand amour. Mais Paco est mort depuis des années. Qui se cache derrière cette mise en scène ? Jadis, Mylène a aimé Paco. Ensemble, ils ont fait les quatre cent coups. Jusqu’au braquage raté d’une bijouterie en Espagne, au cours duquel les deux amoureux se sont fait prendre.

Mylène n’a jamais revu Paco, poignardé dans sa cellule un soir. Aujourd’hui, Mylène est libre. Elle travaille dans un dépôt-vente en banlieue parisienne, et vit dans une chambre de bonne. Parfois, le temps d’un week-end, elle loue un appartement quelque part, et s’imagine une autre vie.

Ce week-end pourtant, Mylène ne rêve pas : dans la roulotte qu’elle a louée, tout la ramène à Paco. Les meubles, les objets, il y a même une photo de lui au mur. Cela semble inconcevable, mais on dirait qu’elle est chez lui...

Avis de Thérèse

Autant le dire tout de suite, ce polar est une histoire d’amour. Une histoire d’amour qui a duré 365 jours et qui emporte tout sur son passage, même seize ans après.

Par amour, Mylène a quitté son mari et sa vie de femme d’affaires fortunée pour suivre Pascal/Paco, musicien bien plus jeune qu’elle. Par amour, elle s’est lancée avec lui dans une vie de bohème, tournant le dos à tout son passé, sa famille, ses amis. Par amour, elle l’a suivi dans le sud de l’Espagne pour un séjour en amoureux… et c’est là que tout a dérapé. Par amour, elle a fait un séjour de huit ans en prison. Et pendant ce temps, Pascal, dans une autre prison, a été tué par son codétenu.

Huit ans après sa sortie de prison, à soixante-deux ans, Mylène travaille dans un dépôt-vente et s’offre de temps en temps un week-end dans une location. En louant une roulotte dans le Lot, elle ne s’attendait certes pas à y découvrir des objets ayant appartenu à Pascal, et même des photos. Et si Pascal n’était pas mort comme on le lui a annoncé ?

Avec l’aide de son ami Gary, le gitan amoureux d’elle, Mylène se raccroche à l’espoir de retrouver Pascal en vie et décide de le rechercher par tous les moyens.

Mylène, Gary, le dépôt-vente… on peut avoir l’impression de les avoir déjà rencontrés. En effet, Hervé Commère a choisi dans Regarde de se focaliser sur certains des personnages croisés dans Sauf, son roman précédent. A-t-il eu tant de mal à les quitter à la fin de Sauf qu’il a décidé de continuer à les faire vivre, ou l’avait-il déjà prévu dès le départ ? Et va-t-on les retrouver dans un prochain titre ?

Une chose est certaine : Hervé Commère aime ses personnages et il sait susciter l’empathie du lecteur et les faire aimer, même s’ils ne se révèlent pas forcément exemplaires. Par la voix de Mylène, à travers des chapitres courts, fluides, précis, accrocheurs, Hervé Commère sait tenir le lecteur en haleine et garde la maîtrise de l’intrigue jusqu’au dénouement, totalement inattendu comme il se doit.

Un polar à la construction machiavélique, qui repose essentiellement sur les sentiments – amour, amitié, rancœur -, et qui amène à s’interroger : dans la vie de combien de personnes dont on ne se souvient même pas a-t-on peut-être laissé de traces indélébiles ?

Fiche technique

Format : poche
Pages : 352
Éditeur : Pocket
Sortie 11 mars 2021
Prix : 7,30 €


A lire aussi sur Onirik

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr