Onirik
Sanguine - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Dernière mise à jour : le lundi 31 mai 2021.
Editeur : Casterman

de Alain Populaire & Benoît Sokal

J’essayais de trouver un peu de temps pour peindre... J’essayais aussi de rester en vie. Tâche difficile : la population des Allemagnes avait diminué d’un bon tiers en une génération.

Novembre 1633, le conflit (qui, plus tard, sera appelé la Guerre de 30 ans) est dans sa quinzième année. Catholiques et protestants s’entretuent pour leur foi, pour des terres, pour de l’or ou bien pour leurs princes.

Wallenstein, le général-mercenaire au service des catholiques, peste. Il a besoin d’or pour payer ses troupes. Or, voici le lieutenant-général Reinhart Von Kriek avec quelques diamants. Son frère cadet Hermann dispose d’une fortune considérable acquise par le commerce. Mais elle se trouve avec lui à Lübek en plein territoire protestant.

Reinhart Von Kriek envoie donc son fils Manfred au cœur du territoire ennemi pour ramener son frère et ses diamants. Si tout se passe bien, Wallenstein aura les diamants, Hermann la vie et Reinhart pourra récupérer ses terres familiales.

À Lübek Manfred retrouve son oncle et découvre que celui-ci vient de se marier. L’épouse se nomme Sanguine. Elle est ravissante et Manfred découvre qu’elle est également peu fidèle et peut-être également folle.

Motivés par la folie, le fanatisme, la cupidité ou le sens du devoir les personnages parcourent un pays ravagé par la guerre.

Ils sont représentés sans demi-mesure, très maigres ou très gras, beaux ou bien édentés. Certains des protagonistes sont magnifiques : ce sont les loups. Ces splendides animaux tournent autour des humains et parfois saisissent l’occasion.

Précisons que le titre possède plusieurs sens. Outre le nom de l’héroïne et une allusion au contexte sanglant, la sanguine désigne des pigments de couleur rouge terre. C’est également le nom d’un tableau monochrome exécuté avec de la sanguine. Benoît Sokal en a réalisé plusieurs pour illustrer la préface qui précise le contexte historique.

Cet album démontre son talent graphique au service d’une histoire où se mêlent l’évocation historique et les passions humaines.

Fiche technique

Format : album
Pages : 70
Scénario : Alain Populaire
Dessin & Couleurs : Benoît Sokal
Éditeur : Casterman
Sortie : septembre 1988
Prix : 14,50 €

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr