Onirik
Silver Wolf : tome 7 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le dimanche 29 novembre 2020.
Éditeur : Kurokawa

de Tatsukazu Konda et Shimeji Yukiyama

Présentation officielle

Leif, ancien camarade de Hans et sous-chef des Silver Wolves, n’est plus que l’ombre de ce qu’il était après avoir été "ressuscité" par Grim. Le combat entre Hans et son ancien frère d’arme commence...

Avis de Chris

Suite et fin de la grande guerre qui sévit contre les désosseurs. Hans fait face à un Leif, prêt à tout pour en découdre, tandis que Shusui montre un peu de sympathie envers les vampires. L’armée est décimée, massacrée par des vampires tels que Hollow, celui qui terrorise tant Cocowill, et par les monstres qui dévorent tout le monde sur leur passage.

Un mois après les événements, de nouvelles aventures débutent pour nos héros. Tous, sauf Hans, découvrent San Sarod, une ville particulière où le nombre d’armes est proportionnel au nombre d’habitants. On nous présente alors un homme très proche du vieux Silver Wolf. De là commence une quête des plus complexes.

Ce tome 7 a la particularité d’être la fin et le commencement d’un arc. C’est peut-être un peu abrupt, d’autant plus qu’on nous avait habitué à pas mal de bagarres, de sang et de démembrements. Toutefois, retrouver un peu plus de dialogues profonds et de temps de pause nous fait aussi du bien. On se demande juste ce qu’il en est de l’alliance entre Gail et son père. Nul doute qu’elle reviendra dans les volumes suivants.

Silver Wolf se veut être une série de manga qui dure dans le temps. C’est un peu cousu de fil blanc et cela se rapproche un peu du shonen classique, dorénavant. Les héros partent à la recherche d’alliés, mais pour ce faire, ils doivent préalablement les aider. Bien sûr, le fait d’y insérer des sous-histoires aide à ce que le schéma habituel soit un peu plus original que dans d’autres sagas. Mais c’est un peu facile.

Au départ, le manga était inhabituel, utilisant le fantastique juste comme il fallait, avec des questionnements et des personnages intéressants à suivre. Maintenant, avec le succès, on sent une volonté de rallonger l’histoire. Tout ce qui est à espérer, c’est que les mangaka ne se perdent pas et nous proposent toujours un scénario de qualité.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 208
Editeur : Kurokawa
Sortie : 22 août 2019
Prix : 7,65 €


A lire aussi sur Onirik

Silver Wolf : tome 6 - Avis +
Silver Wolf : tome 5 - Avis +
Silver Wolf : tome 4 - Avis +
Silver Wolf : tome 3 - Avis +
Silver Wolf : tome 2 - Avis +
Silver Wolf - Blood, Bone : tome 1 - Avis +
L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr