Onirik
Test du FinePix W3 - Avis +/-
Onirik -> Hi-tech - Jeux-vidéo -> Dernière mise à jour : le jeudi 16 septembre 2010.
Constructeur : Fujifilm

compact numérique

JPEG - 20.3 ko
LX2 & W3 de face

La 3D est partout, sur grands écrans, sur les appareils photos compacts avec notamment Fujifilm qui sort le Finepix W3 une version améliorée du Finepix W1 qui proposait déjà la "photographie en stéréoscopie" (expression technique pour épater en soirée et qui signifie : photo 3D).

La prise en main de l’appareil est rapide, le boîtier est léger et on est très vite amené à prendre des clichés. Le résultat est assez bluffant quand on n’a jamais eu entre les mains ce type d’appareil : ça marche ! Sans lunettes, on voit l’image en relief - pardon en

JPEG - 21.2 ko
LX2 & W3 de dos

stéréoscopie - sur l’écran et c’est vraiment impressionnant.

Un léger défaut réside dans le fait que l’optique de droite est tellement près du bord qu’il faut faire attention à ne pas le masquer avec ses doigts ce qui arrive facilement vu qu’on est obligé de viser avec l’écran le viseur étant absent sur cet appareil comme sur la majorité, si ce n’est la totalité, des compacts.

Etant novice avec ce type d’appareil, aucun chausse-trappe ne nous a été épargné, car oui cela fonctionne mais sous certaines conditions. Ainsi il ne faut pas être trop près de ce que l’on veut photographier, ni trop loin. Dans le dernier cas, l’effet 3D est peu visible.

JPEG - 27.9 ko
Attention à la prise en mains

Il faut aussi signaler que l’écran permettant de visualiser les photos 3D a tendance à faire loucher et à engendrer une fatigue oculaire mais peut-être est-ce lié à la vision de chacun mais il est fortement conseiller de l’essayer avant.

Enfin, dernier point d’achoppement auquel il faut penser, la 3D ne fonctionne que si on tient l’appareil en mode paysage, à l’horizontal donc. Cela peut paraître idiot de le signaler mais ce n’est peut-être pas évident pour tout le monde.

D’un point de vue qualité d’image l’appareil s’en tire comme un compact classique, pas de miracles de ce côté là, ce n’est ni pire ni mieux que le moyenne des appareils. A titre de comparaison voilà deux photos du même monument, l’une avec le Finepix W3 et l’autre avec le Panasonic LX2.

JPEG - 124 ko
République avec le W3
JPEG - 88 ko
République avec le LX2

L’intérêt du W3 est qu’outre la photographie stéréoscopique il permet aussi de filmer en 3D et en haute-définition (HDTV 720). Évidemment pour profiter de tout cela il faut être équipé avec le téléviseur idoine, quant au tirage sur papier, cela ne se fait pas encore, semble-t-il.

A la question fatidique : "Dois-je l’acheter ?", la réponse dépendra de ce que vous voulez en faire. Il est clair que la 3D a un côté hype qui a tout pour plaire, cependant la stéréoscopie implique par essence d’avoir deux objectifs, deux capteurs, etc.) ce qui implique d’avoir un équipement relativement cher pour une qualité moindre que l’équivalent "classique" au même prix voire moins coûteux.

Mais si pour vous la 3D est le must et que vous estimez la 2D has-been, ou si vous avez les moyens de vous l’offrir en complément d’un autre équipement, n’hésitez pas.

Fiche Technique

Prix : 450 €

- Vidéo 3D HD (720p) et photo Full HD 3D
- Visualisation 3D instantanée via l’écran LCD 3D Haut Contraste de 3.5" (sans qu’il soit nécessaire d’utiliser des lunettes 3D)
- Connexion directe HDMI mini HDMI (type C) à toute HDTV 3D, via un câble haut débit
- 2 Capteurs CCD 1/2.3" de 10 Mégapixels
- Zooms optiques Fujinon 3x
- Processeur 3D HD RP (Image réelle)
- Boîtier compact et léger de 230g (boîtier nu, sans les accessoires, batterie ni carte mémoire).
- Effets spéciaux 2D par prises de vue simultanées

Plus d’infos sur le site officiel.


Portfolio


République en 3D (9.4 Mo)
L'auteur Freyr
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr