Onirik
The Melendez forgotten marriage - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le jeudi 15 juillet 2010.
Editeur : Harlequin

roman de Melanie Milburne

Présentation de l’éditeur

A marriage based on convenience – or on love ?

When fragile Emelia awoke from her coma she had no recollection of the strikingly handsome man before her, whose eyes glittered like fine-cut gems – hard and impenetrable. But he aroused something within her…

Javier Mélendez had wed Emelia for convenience and seduced her for pleasure. The rules in place during their marriage had suited him perfectly, and he’d ensured his trophy wife adhered to them… But as Emelia’s memory slowly returned she seemed to be labouring under a misapprehension…that their marriage was based on love !

Avis de Callixta

Melanie Milburne enchaîne les publications et surprend de plus en plus par son talent et son efficacité. Pourtant, l’histoire qu’elle a choisie de développer dans son dernier roman ne promettait guère, et au contraire semblait annoncer un cortège de lieux communs.

Elle reprend ainsi la bonne vieille intrigue de l’amnésie qui n’est d’ailleurs pas ce qu’il y a de plus intéressant dans le livre. Emelia Melendez se réveille ainsi à l’hôpital après un accident de voiture et ne se souvient pas des deux dernières années de sa vie, celles qui correspondent à ses deux ans d’union avec Javier Melendez. Inquiète et plutôt perturbée, elle accepte de le suivre jusqu’à leur maison en Espagne dont elle n’a aucun souvenir.

Sur cette base ultra-connue, Melanie Milburne va utiliser tout son talent pour nous intéresser à une histoire qui ne présente aucune surprise. Tous les ingrédients de la romance la plus classique y sont : les domestiques hostiles dans la maison qui devrait lui être connue, la suspicion d’adultère, les membres de la famille qui ont joué un rôle négatif… mais Melanie Milburne a du talent et va simplement changer un peu l’angle de cette histoire rebattue pour soutenir notre intérêt.

Tout le mystère repose sur ce qui s’est passé durant le mariage de Javier et Emelia. Face à un mari qu’elle ne reconnaît pas et qui ne se livre que très peu, la jeune femme est obligée de prendre patience et d’attendre les informations qui viennent peu à peu. Ainsi se dessine une relation de près de deux années qui était arrivée à un point critique et ce retour sur le passé est intéressant, bien construit, soutenu par des personnages qui sortent un peu des clichés habituels.

Javier est certes le tycoon espagnol dans toute sa splendeur mais il n’a pas toute l’arrogance habituelle. En doute sur lui-même et sur son épouse, il n’a pourtant pas sauté aux conclusions et va essayer de sauver son mariage. Il sort ainsi de l’ordinaire tout en restant viril et sexy. Il a également un passé bien particulier qui joue un rôle dans son attitude et qu’il va apprendre à comprendre. Emelia ne manque pas d’intérêt non plus, tiraillée entre son amour pour son époux et ce qu’elle croit qu’il veut d’elle.

Cela donne une très bonne romance où le peu de pages est utilisé au maximum. Il se passe beaucoup de choses dans cette histoire, l’amnésie n’était qu’un simple point de départ. Contrairement à son habitude, Melanie Milburne n’abuse pas des dialogues cinglants, parfois violents. Les échanges sont bien davantage une analyse des sentiments de chacun. Il reste cependant des scènes sensuelles très sexy pour cette collection mais depuis quelques années, elle se renouvelle profondément à la fois dans la qualité des auteurs qui y travaillent mais aussi dans le contenu des histoires. La sensualité y est aussi importante que dans d’autres collections plus spécialisées.

Melanie Milburne confirme tout le bien que nous pensons d’elle avec cette roman très classique mais qui demeure un excellent moment de lecture.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 192
Editeur : Mills & Boon
Collection : Modern Romance
Sortie : 2 juillet 2010
Langue : anglais
Prix : 3,85 €


A lire aussi sur Onirik

Collection Azur : juin 2015
Collection Azur : octobre 2014
Collection Azur : juin 2012
Collection Azur : novembre 2010
Collection Azur : juin 2010
Collection Azur : juillet 2010
Collection Blanche : mars 2010
Castellano’s mistress of revenge - Avis -
Collection Blanche : janvier 2010
Collection Azur : juin 2009
Collection Blanche : avril 2009
Collection Azur : décembre 2008
L’ivresse du souvenir - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr