Onirik
To love, honor et disobey - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le mardi 16 mars 2010.
Editeur : Mills & Boon

roman de Natalie Anderson

Présentation de l’éditeur

With this ring… Ana couldn’t believe her luck when irresistibly sexy Sebastian Rentoul proposed. Seb made Ana feel less like a gangly, awkward beanpole and more like a stunning, desirable supermodel. Until she realised that being Mrs Rentoul didn’t mean she had her husband’s love…

I thee bed ! Now Ana’s issued divorce papers and is getting on with her life. But Seb, fascinated more than ever by his reluctant bride, decides to make sure she fully understands how much pleasure she’ll be missing out on…

Avis de Callixta

Natalie Anderson publie beaucoup en ce moment et nous espérons vivement que Harlequin France continuera à la traduire parce qu’elle maitrise admirablement le format court de la romance contemporaine. Deux autres romans sont annoncés plus tard en 2010 mais To love, honour and disobey offre déjà une profonde satisfaction de lecture.

Natalie Anderson revient dans cette histoire sur un thème qui lui est cher, celui du manque d’assurance chez une jeune femme. Ici, Ana, son héroïne est très grande et domine largement la plupart de ses partenaires masculins. Ses grandes jambes, son allure dégingandée la complexent profondément lui donnant l’impression de ne pas être féminine. Ce doute sur son physique entretenu par une enfance un peu compliquée influence ses choix dans sa vie personnelle.

Cela explique sans doute pourquoi, lorsqu’elle a rencontré Sebastian Rentoul, plus grand qu’elle, visiblement très attiré, elle a perdu la tête. Elle s’est lancée alors à cœur perdu dans une brève liaison suivie d’un mariage éclair dans l’ivresse du moment. La bulle de bonheur a malheureusement crevé très vite lorsqu’elle a compris que Seb était moins investi qu’elle dans la relation. Un an plus tard, après une année plus que pénible, Seb vient la retrouver lors d’un voyage en Afrique et pour tous les deux, l’attirance est toujours aussi vive.

Ce qui fait le talent de Natalie Anderson, c’est qu’elle peut, sur une intrigue d’une minceur et d’une banalité affligeantes, construire une histoire profonde et émouvante. Même si elle débute sur un malentendu entre eux, il y a bien plus que cela. Tous deux ont des problèmes personnels à régler qui les empêchaient vraiment de se lancer dans une relation de couple un an auparavant. Ana a déjà profondément évolué. Seb a beaucoup de chemin à faire encore pour comprendre ce qui l’unit à Ana et ce qui le retient d’envisager une vie de famille.

Le roman est donc une exploration passionnée de leur histoire passée, de l’attirance qu’ils éprouvent toujours l’un pour l’autre. C’est simple et brûlant comme le soleil d’Afrique. Ce lieu n’est pas si souvent choisi d’ailleurs comme cadre d’une histoire d’amour. Natalie Anderson connaît l’est de ce continent et en montre la beauté sauvage. Ne cherchez pas une description de la pauvreté ni la découverte de civilisations différentes. Natalie Anderson, modestement, dans ce format court ne montre que ce que les touristes voient. Mais les paysages, la faune et l’exotisme du lie contribuent à donner un petit ton différent à son histoire.

Les deux héros sont particulièrement séduisants. Ana est d’une grande fragilité sous ses dehors d’amazone et Natalie Anderson maîtrise à la perfection ces héroïnes empêtrées dans leurs doutes personnels. Seb est séduisant aussi. Loin du mâle arrogant que nous rencontrons souvent dans ce genre de collection, nous avons un homme qui a des défauts, a commis des erreurs mais cherche à les réparer. C’est une vision très contemporaine du couple, des hommes et des femmes. Cela donne un ton très juste au livre.

Enfin, Natalie Anderson exploite à merveille la tension sexuelle qui existe entre les deux héros. Ils n’ont que cela en commun au départ, mais c’est si puissant et si fort qu’ils hésitent à y céder et se doutent que cela signifie sans doute bien autre chose.

Voilà encore une superbe réussite sous la plume de cet auteur franchement doué. Nous attendons avec impatience ses prochains livres en espérant qu’un jour peut-être, elle nous gratifie d’un roman plus long, plus épais qui fera durer encore plus longtemps le plaisir de la lire !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 192
Editeur : Harlequin
Langue : anglais
Sortie : août 2010
Prix : 3,49 €


A lire aussi sur Onirik

Attrape-moi... si tu l’oses ! - Avis +
Collection Azur : octobre 2013
Nice girls finish last - Avis +
Dating and other dangers - Avis +
Brûlante rivalité/La saison des passions - Avis - et +
La saison des promesses/Une scandaleuse rencontre - Avis +/- et +
S’il n’est pas trop tard.../La revanche de Jared James - Avis +
Caught on camera with the CEO - Avis +
Une nuit à Verone/L’héritière scandaleuse - Avis + et +/-
Hot boss, Boardroom mistress - Avis +
Between the Italian’s sheets - Avis +
L’héritière insoumise/Ce désir dans tes yeux - Avis +
Pleasured by the secret millionaire - Avis +
Interview de Natalie Anderson - VF
Interview de Natalie Anderson - VO
All night with the boss - Avis+
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr