Onirik
Umizaru L’Ange des mers : tomes 1-12 - Avis +/-
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le samedi 31 octobre 2009.
Editeur : Kabuto

de Shuto Sato

- Montrez nous que l’espoir peut tout changer !!

Daisuke Senzaki vient d’embarquer sur le nouveau bateau des garde-côtes japonais. En pleine tempête alors qu’il inspecte un navire en perdition il reçoit l’ordre d’évacuer alors qu’il n’y a plus personne à bord. Mais à travers une mince ouverture apparaît une main féminine. Ce navire transportait des clandestins Les ordres sont d’abandonner le navire. Daisuke n’obéira pas à cet ordre.

C’est le début de la carrière mouvementée de Daisuke contre les éléments, la lutte contre les trafiquants d’arme, celle contre les pirates du détroit de Malacca, sans oublier les directs de ses supérieurs et les uppercuts de sa petite amie.

L’intervention de sauvetage au coeur des navires submergés se traduit par des évènements critiques. L’espace clos sera de même utilisé dans L’île des téméraires qui relate la brève existence des kamikazes de la marine japonaise [1]. Dommage cependant que le scénario soit entaché d’évènements grotesques lorsqu’intervient la vie privée des protagonistes.

JPEG - 72.1 ko

L’auteur maîtrise parfaitement le suspense. Ainsi, lorsqu’on évoque la traque de bateaux non-immatriculés (navires à l’identité inconnue bourrés d’antennes et évoluant dans les eaux territoriales japonaises), les membres d’équipage sont avertis "ce n’est pas un exercice". Puis Daisuke reçoit un ordre "il faut enlever la bâche". Il s’exécute et révèle ainsi aux lecteurs un canon de 20 mm.

De même, le dessin trouve toute sa mesure lorsque le mangaka présente un plongeur sous-marin évoluant près d’une gigantesque hélice ou lorsqu’un avion de ligne ayant amerri se casse en deux. En arrière plan est présentée l’hystérie médiatique que l’on retrouvera dans Say hello to Black Jack [2] .

Ce manga riche en tensions dramatiques a été adapté sous la forme d’une série de télévision en 11 épisodes Umizaru Evolution, sans oublier trois films : Umizaru (2004), Umizaru limit of love (2006), Umizaru 3 (2009).

Fiche Technique

Traduction : Jérôme Roy
Adaptation graphique : Yannick, GB One
Editeur : Kabuto/SEEBD
Sortie : avril 2004 à juillet 2006
Prix : 6,95 euros
Inédit, poche, sens de lecture japonais, 200 pages noir & blanc

[1] Kana

[2] Glénat

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr