Onirik
Un monde formidable : tome 2 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le vendredi 25 mai 2007.
Editeur : Kana

d’Inio Asano

Un jour, quelque part, il se passera quelque chose de bien.

Faut-il être salaryman ou musicien ? Faut-il poursuivre ses rêves ? Faut-il choisir l’amour ou la tradition familiale ? Faut-il rester passif lorsque se produit une agression ou au contraire intervenir ?

Les courtes histoires élaborées par Inio Asano [1] sont reliées entre elles par quelques éléments ou personnages communs. Elles évoquent la confrontation de la volonté de personnages ordinaires face à l’adversité. Marqués par la cruauté de la vie ou celle de leurs semblables les personnages encaissent et se relèvent, espérant que leurs rêves se réaliseront.

Mais les choses ne sont toujours pas ce qu’elles semblent être. Des animaux fréquentent l’humanité. Mais leurs yeux sont étranges. Les Shinigamis interfèrent avec l’existence des humains. Jetant un regard pessimiste et réaliste sur la société japonaise l’auteur y fait intervenir le surnaturel. Les touches d’irrationnel permettent surtout les surprises sur le plan visuel. Ces dieux de la mort peuvent être froids, agressifs, souriant ou tristes, tous comme les humains. Pour ces derniers le monde est formidable parce qu’il l’est parfois.

Ailleurs sur Onirik

Avis de Damien sur Un monde formidable : tome 1

Avis de Damien sur Un monde formidable : tome 2

Fiche Technique

Traduction : Thibaud Desbief
Adaptation graphique : Eric Montésinos
Editeur : Kana
Collection : Made In
Sortie : décembre 2006
Prix : 10 euros
Inédit, moyen format, noir & blanc, sens de lecture japonais, 215 pages

[1] Le quartier de la lumière (Kana)

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr