Onirik
VOD : Destin : la saga Winx - Avis +/-
Onirik -> Télévision -> Séries -> Dernière mise à jour : le lundi 1er février 2021.
Plateforme : Netflix

série américano-italienne de Brian Young et Iginio Straffi (2021)

Présentation officielle

Destin : la saga Winx s’attache au parcours initiatique de cinq fées fréquentant Alfea, pensionnat féerique situé dans l’Autre Monde. C’est là qu’elles doivent apprendre à maîtriser leurs pouvoirs magiques, tout en découvrant l’amour, en surmontant leurs rivalités et en affrontant les monstres qui menacent de les détruire.

Destin : la saga Winx est la relecture en prises de vue réelles de la série d’animation italienne Winx Club signée Iginio Straffi.

Avis de Chris

Bloom vient d’apprendre qu’elle est une fée. Elle est alors accueillie à Alfea, un internat où les fées et les futurs soldats s’entraînent à maîtriser leurs dons en vue de protéger les différents mondes d’une invasion des Brûlés. Ces monstres, qui semblent avoir pour unique dessein de tuer tout être vivant passant entre leurs griffes, sont contenus depuis plusieurs années dans un dôme magique. Seulement, une série d’attaques des Brûlés inquiète la directrice et les professeurs de l’école. Ils commencent alors à entraîner les étudiants à une guerre imminente.

Adapté du dessin-animé Winx Club, la réalisation et le ton sont différents dans la série live produite par Netflix. Les vêtements flashy à paillettes disparaissent au profit de tenues bien plus contemporaines et classiques. D’ailleurs, il est difficile de sentir qu’Alfea se situe dans un monde magique parallèle au nôtre tant il lui est similaire. La Reine, aux pouvoirs démesurés, traverse même le monde en berline et pas un individu ne se sépare de son smartphone.

Cette série fantastique mélange les genres et les publics visés. Avec les histoires d’amour et d’amitié, les rivalités, les coups-bas et la recherche d’identité, Winx est bien calibré pour les adolescents. Toutefois, l’univers est sombre et les cadavres pleuvent. D’ailleurs, le service de SVOD indique que la série est destinée aux plus de seize ans.

Hélas, les clichés trop nombreux d’une adolescence aux problématiques universelles mais peu profondes entachent cette série qui aurait pu être plus mature. Finalement, on suit davantage la recherche d’identité de Bloom qui est un tantinet agaçante de part son attitude vis à vis de ses camarades que de l’avancée grandissante d’une menace. De plus, lorsqu’elle désire quelque chose, elle l’obtient, qu’il s’agisse d’obtenir des informations ou qu’elle soit aidée par des camarades pourtant réfractaires à ses frasques. On se demande vraiment à quoi sert la bande de copines puisque de toute manière, Bloom n’en fait qu’à sa tête.

Quelques clins d’oeil au dessin-animé sont toutefois les bienvenus, notamment pour les fans de la première heure qui peuvent être déçus de la forme de cette adaptation. L’une des fées se nomme Beatrix et fait référence au trois fées du mal les Trix. On retrouve également quelques fées connues comme Stella et Bloom, mais certaines ont été imaginées pour la série. Le rendu est loin d’être sans défaut. Il est difficile de comprendre les choix scénaristiques, car on n’arrive pas à se situer. Destin : la saga Winx n’a pas su prendre un parti clair et finit par nous perdre en cours de route.

Avec seulement six épisodes d’une cinquantaine de minutes, la première saison se termine sur un cliffhanger, annonçant une suite si Netflix estime que la série a attiré assez de monde. Les acteurs ont un jeu assez inégal, mais leur rôle très caricatural à certains moments joue sur cette impression de surjeu. Quant aux effets spéciaux, ils sont corrects avec une magie moins présente que ce que l’on aurait pu imaginer avec un tel titre. Malgré ses défauts, on a envie d’en découvrir bien plus, puisque nous n’avons effleuré que la surface de cet univers fantastique.

Bande annonce

Fiche technique

Sortie : 22 janvier 2021
Durée : environ 50 min / épisode
Nombre d’épisodes : 6
Nombre de saisons : 1 (en attente d’un renouvellement)
Avec : Abigail Cowen, Hannah van der Westhuysen, Precious Mustapha...
Pays d’origine : Etats-Unis et Italie
Genre : fantastique, adolescent
Plateforme : Netflix

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr